Abonnez-vous
Publié le

Élections à la CCI Pau Béarn, une seule liste en lice

Ses ambitions pour 2021-2026 tournent autour de quatre axes principaux : l’entrepreneuriat, l’économie territoriale, la formation et l’accompagnement des mutations...
CCI PAU
Du 27 octobre au 9 novembre, les chefs d’entreprise du Béarn sont appelés à voter pour élire les membres de la CCI Pau Béarn. Seule liste enregistrée pour le vote, « Entreprises et territoire au cœur de notre action » compte s’appuyer sur les besoins des entrepreneurs locaux pour « inventer la CCI de demain ».

La Chambre de Commerce et d’Industrie Pau Béarn est un organisme géré par les commerçants, les industriels et les prestataires de services du Béarn. Il a pour mission d’aider les entreprises de son territoire dans leur développement et de les accompagner dans divers domaines, comme l’administration, la création d’entreprise, la transition numérique, l’innovation, la transmission d’entreprise, la formation, le développement durable...

La CCI Pau Béarn représente les intérêts des  19.069 entreprises locales et assume une fonction de porte-parole auprès des pouvoirs publics et des collectivités locales.

Agir pour les entreprises et le territoire…

Pour 2021/2026, l’objectif de cette liste est de faire en sorte que la CCI apporte toujours plus de solutions, initie, fédère, expérimente et inspire. Bref, qu’elle soit un acteur efficace du développement économique très proche des entrepreneurs.

Son premier axe de travail pour cette nouvelle mandature consistera à encourager l’entrepreneuriat en multipliant les lieux d’innovation. La nouvelle équipe compte notamment créer une pépinière commerciale pour compléter l’offre d’incubation locale et en faire un lieu d’expérimentation pour les commerçants.

C’est d’ailleurs ce que la chambre consulaire a testé avec le « Magasin Connecté ». Implanté au sein des locaux de l’ESC Pau Business School, cet espace regroupe les outils numériques innovant afin d’offrir une source d’inspiration aussi bien aux étudiants qu’aux commerçants.

Le deuxième axe que la liste « Entreprises et territoire au cœur de notre action » souhaite approfondir est l’économie territoriale, avec la création d’un fonds d’investissement dédié pour accompagner la transformation des entreprises industrielles.

Un autre fonds, de solidarité cette fois, pourra également voir le jour afin de faire face aux premières urgences lors d’aléas climatiques, par exemple. Tous deux seraient élaborés avec la coopération des acteurs du développement économique local.

Par ailleurs, la liste de Didier Laporte (actuel président de la CCI, dirigeant du groupe Caralliance) compte accélérer son action pour la formation et l’accompagnement des futurs talents. A travers ce troisième axe de travail, il s’agit de favoriser la compétitivité des entreprises grâce à une offre de formation continue en adéquation avec les besoins actuels et futurs des chefs d’entreprise.

Pour cela, la liste prévoit de créer des parcours doubles avec les formations des départements limitrophes, notamment dans les domaines du design et des technologies, afin de valoriser les multicompétences.

Enfin, quatrième et dernier axe de travail : l’accompagnement dans les mutations des entreprises. Pour Didier Laporte et ses colistiers, la CCI doit devenir une sentinelle du développement économique des entreprises locales. Elle doit ainsi encourager la transformation des sociétés, qu’elle soit digitale, industrielle, sociétale ou managériale.

« Entreprises et territoire au cœur de notre action » ambitionne de transformer l’accueil de la CCI en lieu d’exhibition entrepreneuriale.

Plus d’information sur les missions de la CCI Pau Béarn en cliquant ici

 

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.