Abonnez-vous
Publié le

EN VRACStationnement très payant à Biarritz, tour du Parlement à Pau, arènes de Mimizan, sommeil à Aressy, Natura’Vic, photovoltaïque à Pissos, dur pour le Pau FC.

Stationnement encore plus payant à Biarritz. – Rénovation de la tour du Parlement à Pau. – Du lourd aux arènes de Mimizan. – Rendez-vous sommeil à la clinique d’Aressy. - Natura’Vic sensibilise à l’écologie et l’environnement. – Financement participatif pour du photovoltaïque à Pissos. - Mauvaise pente pour la Pau FC.

Stationnement encore plus payant à Biarritz. – La Ville a dévoilé un certain nombre de mesures qui entreront en vigueur le 1er avril (ce n’est pas un poisson). Les zones payantes seront étendues et les tarifs vont subir une augmentation. De plus, les amendes vont passer de 20 € à 35 €. Informations sur le site internet de Biarritz.
 
Rénovation de la tour du Parlement à Pau. – Le Conseil départemental a décidé de faire des travaux importants pour « rajeunir » cet édifice qui surplombe le Parlement de Navarre, dans le quartier du château. Si l’intérieur n’est guère utilisable, il devenait indispensable de refait la couverture en ardoise et de rafraîchir l’ensemble.

Du lourd aux arènes de Mimizan. – Cette année la corrida sera anticipée par rapport aux fêtes de la station balnéaire. Elle se déroulera le samedi 29 juin avec un cartel de choix. En plus de la star Daniel Luque, on pourra apprécier la venue de Rafaelillo, Luque et de El Rafi. Ils affronteront les toros de Zacarías Moreno.
 
Rendez-vous sommeil à la clinique d’Aressy. - Dans le cadre de la Journée du sommeil, elle organise des conférences gratuites et ouvertes à tous, ce vendredi 15 mars, de 14h à 17h. Mémoire et apprentissage, métabolisme, immunité… même si beaucoup d’hypothèses doivent encore être confirmées, il est parfaitement établi que le sommeil est crucial pour de nombreuses fonctions biologiques. En France, un dormeur sur trois se plaint de la mauvaise qualité de son sommeil. 36 % des Français déclarent souffrir d’au moins un trouble du sommeil (insomnie, apnées…) et parmi eux, seulement 18 % suivent un traitement (médicaments, aide respiratoire, luminothérapie…). Au total, 9 conférences de 10 à 15 minutes chacune avec 5 minutes de questions-discussions auront pour thématiques : "Sommeil, pratique sportive et alimentation". Tout le monde peut y participer, en présentiel, inscription ici, ou en virtuel. Inscription obligatoire.

Natura’Vic sensibilise à l’écologie et l’environnement. – La quatrième édition de cet événement aura lieu ce samedi 16 mars au Parc urbain de Vic-Fezensac, près de la salle polyvalente. À partir de 10 heures, marché d’artistes et d’artisans, troc de plantes, animations et ateliers éco-responsables, escape game, balades pédagogiques, randonnée VTT, conférences… Thomas Grateloup, chef du restaurant le XX Bar à Manger, proposera un menu (15€/personne, 6€ moins de 10 ans, renseignements et réservations au 06.32.78.48.13) à l’heure du déjeuner. Les tout petits, à partir de 3 ans, pourront assister au spectacle “Doux voyage”, après le goûter proposé par le Centre social Vic Accueil. Cette journée entièrement gratuite (hors repas producteurs) est ouverte à tout le monde. Voir le programme complet
 
Financement participatif pour du photovoltaïque à Pissos. – La Communauté de Communes Cœur Haute Lande, accompagné par Valorem, souhaite développer un parc photovoltaïque afin de revaloriser un terrain aujourd'hui inexploité de près de 5 hectares. L'idée est d'atteindre une production de 6GWh par an, ce qui représenterait plus de 40% des besoins de la commune. Pour ce faire, le projet nécessite des fonds, et propose ainsi une levée de fonds ouverte à toutes et tous, avec une priorité pour les habitants du département, et des conditions préférentielles pour ceux de la communauté de communes. Plus d'informations sur le site de Valorem.

Mauvaise pente pour la Pau FC. – En s’inclinant à Dunkerque (1-0), les Béarnais glissent à la 12e place au classement de la Ligue 2. Après avoir eu en ligne de mire les sommets, lors de la première partie de la saison, les Palois se retrouvent sous la menace des équipes de fin de classement. Ils n’ont plus que 4 longueurs d’avance sur le premier reléguable, Concarneau, qu’ils vont recevoir samedi. Un match clé pour éviter une fin de saison sous tension.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi