Abonnez-vous
Publié le

GENS D'ICILe gâteau à la broche de Sia : unique à tous points de vue

Recette, essence de bois et mode de cuisson, Francis Caussieu se démarque depuis quarante ans de la confection traditionnelle du célèbre gâteau conique. Romain, son fils, le rejoint pour perpétuer un savoir-faire familial exclusif, que l’on ne trouve qu’ici. Un témoignage intéressant de patrimoine vivant : exemple à suivre.
Photo de Francis et Romain lors de conception du gâteau

Ici, c’est à Sia, petit hameau au dessus de Luz-Saint-Sauveur, qui fleure bon la gourmandise depuis que Francis a eu la bonne idée de commercialiser en 1982 cette recette transmise de génération en génération comme un don précieux.

La recette, le parfum et la façon de faire sont uniques

« Depuis toujours, nous n’utilisons qu’une seule essence de bois pour la cuisson, le tilleul. Il confère au gâteau cette touche parfumée si singulière. Nous n’intégrons aucun alcool dans la pâte, mais une compote de fruits confits d’orange, citron, épices, que l’on prépare au fur et à mesure. La recette, le parfum et la façon de faire sont uniques » souligne Romain Caussieu, venu prendre la relève de son père momentanément indisponible après une saison estivale intense.


Si nos papilles gustatives en sont déjà tout émoustillées, la suite s’annonce tout aussi intense. Car chez les Caussieu, les températures du feu dansant dans la cheminée sont beaucoup plus élevées que celles utilisées pour cuire un gâteau à la broche traditionnel.

« Nous n’avons jamais pu trouver un appareil de mesure capable d’indiquer à quel degré se fait la cuisson, qui dure environ trente minutes. Mais cela a toujours été notre façon de procéder. Ce dont on parle peu, c’est le travail considérable qu’il nous faut pour préparer le bois, le couper, le fendre… Cela prend beaucoup plus de temps que la confection des gâteaux ».

Nous voulons rester sur cette tradition familiale, qui est une véritable passion pour nous

Impossible de déroger à la règle édictée par les aïeux donc ? « Nous voulons rester sur cette tradition familiale, qui est une véritable passion pour nous. J’ai fait des essais avec d’autres bois, mais dans des pays qui ne possèdent pas de tilleul. Chez mon frère, qui vit en Nouvelle-Calédonie, nous avons testé le gâteau à la broche à la compote de fruits confits mangue-litchi, cuit sur du bananier. C’était extraordinaire… ».


Pour tous ceux qui veulent découvrir cette pépite culinaire, sachez que vous ne la trouverez que dans son berceau d’origine, la maison des Caussieu au hameau de Sia. Les démonstrations, assurées jusqu’ici par Francis, sept jours sur sept, vont devoir se limiter à deux ou trois par semaine avec Romain, qui a ouvert également à Lourdes son établissement “Les Gourmandises de Sia“.

« Je serai présent tous les matins au hameau pour préparer les gâteaux à la broche qui seront vendus dans la journée. Le temps de nous organiser autour de ce point de vente exclusif ».


Car pas question pour Romain, tombé dans le chaudron en cuivre de cette passion familiale dès son plus jeune âge, de ne pas se consacrer à la poursuite d’une aventure culinaire aussi singulière et extraordinaire.

“Les Gourmandises de Sia“
24, hameau de Sia
65120 Luz-Saint-Sauveur
05 62 92 49 34

Journaliste : Marielle Fourcade

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi