Abonnez-vous
Publié le

SORTIES DU WEEK-ENDLe Pau Motors Festival sur sa lancée responsable

Ce week-end, l'événement support du Grand-Prix de Pau continue avec une manche de l'Electric Trial Tour. C'est aussi l'occasion de revenir sur un lancement réussi...
Les tribunes combles du Grand-Prix de Pau.
La transition énergétique et les nouvelles mobilités étaient au centre du retour du Grand-Prix de Pau. Bien que l'électrique soit mis en avant, les carburants bas carbone méritent eux aussi leur moment de gloire.

Sur les cinq catégories qui composaient le plateau du Grand-Prix de Pau 2022, quatre sont (ou seront très prochainement) propulsées grâce à des carburants bas carbone. La cinquième est d'ores-et-déjà tournée vers l'électrique. Un choix fait par les organisateurs de ces championnats respectifs, pour plusieurs raisons, notamment écologiques.

Les carburants bas carbone sont d’origine non fossile… Ils sont produits de manière durable.


« Alors que les carburants conventionnels sont fabriqués à partir de pétrole, les carburants bas carbone sont d’origine non fossile. Ils sont produits de manière durable à partir de déchets municipaux ou organiques, de la biomasse durable, de renouvelables et de CO2 circulaire. Ils n’émettent pas ou très peu de CO2 supplémentaire lors de leur production et de leur utilisation. De plus, comme le peu de CO2 qu’ils émettent dans l’atmosphère est circulaire, ces carburants sont neutres en carbone », commence Éric Dournès, directeur général du Groupe Créa-SUD Communication, à la baguette de l'événement palois.

Un événement d'ailleurs organisé avec des industriels spécialisés dans la question de l'énergie et de l'innovation. En témoigne FuelsEurope, partenaire premium du Pau Motors Festival, et qui regroupe une quarantaine d'entreprises européennes représentant 100% de la capacité de raffinage de pétrole de l'Union Européenne.

Parmi ces entreprises, on retrouve d'ailleurs les fournisseurs des compétitions présentes à Pau. Ainsi, Repsol propose aux jeunes pilotes de la FFSA Formule 4 un carburant 100% renouvelable. Du côté du WTCR, c'est un carburant renouvelable à 65% qui est soumis. Et les Twingos de la Coupe Adour Océan roulaient quant à elles au biocarburant. Sans compter la présence d'Aramco, qui présente un carburant de synthèse pour les plus hautes sphères du sport automobile, et TotalEnergies, acteur majeur de l'énergie et partenaire historique du Grand-Prix de Pau.

Nul besoin de changer de voiture, il suffit de changer de carburant

Comme souvent grâce au sport automobile, des innovations sont produites pour ensuite être adaptées à notre quotidien. « La disponibilité et les atouts des carburants liquides bas carbone, que ce soient des biocarburants durables ou des carburants synthétiques, sont inconnus d’une majorité d’usagers et de citoyens. Le Grand Prix de Pau est une opportunité unique pour révéler leur existence, mieux comprendre ce que sont ces carburants, et découvrir leur facilité d’utilisation que ce soit pour des véhicules neufs ou en circulation, sans qu’il ne faille une quelconque intervention technique », ajoute Alain Mathuren, directeur de la communication chez FuelsEurope, un consortium d'une quarantaine d'entreprises du carburant.

« Non seulement ces carburants sont neutres en carbone, mais ils sont également compatibles avec les motorisations actuelles ainsi qu’avec les infrastructures existantes. Les moteurs thermiques alimentés par des carburants bas carbone sont tout aussi durables que les véhicules électriques. Ces technologies se complètent, permettant dès lors à chacun de contribuer à la neutralité carbone »
, reprend Éric Dournès. « Nul besoin de changer de voiture, il suffit de changer de carburant ! ».


Pau Motors Festival : Acte 2


Après ce premier week-end réussi, qui aura vu la présence de plus de 100.000 personnes, soit une hausse de 30% de la fréquentation de la dernière édition, le Pau Motors Festival continue sur sa belle lancée avec son deuxième week-end de fête.

Au programme, des animations sur la place gourmande, des rendez-vous culturels, mais aussi et surtout une nouvelle mise en avant des énergies de demain, avec la première manche de l'Electric Trial Tour, un championnat de moto trial spectaculaire qui, comme son nom l'indique, engage des véhicules propulsés à une énergie propre.

Le point fort de cette manifestation est indéniablement l’absence de pollution, qu’elle soit sonore ou olfactive.


« Le but premier de ce concept de trial urbain électrique et de faire découvrir le trial auprès du grand public ; il y aura une initiation mini moto pour les enfants, et nous souhaitons également associer un club local sur chaque étape comme le Trial club d’Arudy qui sera présent à Pau », insistent les organisateurs.

« Le point fort de cette manifestation est indéniablement l’absence de pollution, qu’elle soit sonore ou olfactive. Aujourd’hui, les constructeurs automobiles mais aussi de motos sous la pression des consommateurs se tournent vers des solutions moins polluantes. L’Electric Trial Tour 2022 met en exergue les qualités et les possibilités sportives qu’offre la moto trial électrique ».

Plus d'informations sur le site internet du Pau Motors Festival.

Photos : Pau Motors Festival

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi