Abonnez-vous
Publié le

Les ambitions du Bigourdan Victor Perez, star du golf

Le N°1 français est venu se ressourcer sur les terres de ses débuts. Après une année compliquée, il compte bien retrouver les sommets mondiaux. Il a le talent pour…
Les ambitions du Bigourdan Victor Perez, star du golf
Originaire de Séméac, il a connu une ascension fulgurante qui lui a permis de s’imposer comme l’un des meilleurs Européens et de s’installer dans la cour des grands.

Après avoir atteint la 32e place mondiale, Victor Perez est redescendu au 78e rang la saison dernière. Mais, il est bien décidé à franchir un nouveau palier dans les prochains mois. A 29 ans, toutes les ambitions lui sont permises.

Le Tarbais, licencié à Biarritz, a grandi sur le parcours de golf de l’Hippodrome de Laloubère. Sur cette terre de rugby et fils d’un joueur du Stado Tarbais, il a rapidement préféré la petite balle blanche et joue sa première compétition à 7 ans.

Il passe professionnel en 2015. Puis, en seulement trois ans, il réussit à avaler les différents échelons, passant de la troisième division européenne jusqu’au top 50 mondial. Victor Perez a ainsi pu disputer les épreuves mythiques du circuit mondial, comme le Masters d’Augusta.

Avec les jeunes de Laloubère

Le Bigourdan va entamer sa 4e année sur l'European Tour avec un premier rendez-vous à Abu Dhabi (20 au 23 janvier) et aux Emirats (27 au 30 janvier). Après s’être ressourcé au pays, il va mettre en application les différents points de progression qu’il a travaillé méthodiquement, ainsi que quelques conseils prodigués par le champion espagnol Jose Maria Olazabal.

Il disputera ensuite le Saudi International (3 au 6 février), qui lancera la saison 2022 de l’Asian Tour, avec de prestigieux participants. Notamment, Dustin Johnson (N°3 mondial), Patrick Reed, Tony Finau, Bryson De Chambeau, Phil Mickelson, Xander Schauffele, Tommy Fleetwood, Louis Oosthuizen, Sergio Garcia, Rory McIlroy, Lee Westwood, Ian Poulter, Min Woo Lee, Adam Scott ou encore Takumi Kanay. Un tournoi à 5 millions de dollars de dotation. 

Victor Perez tentera de faire encore mieux que lors de l’édition 2021 : il avait terminé quatrième, à seulement trois longueurs du vainqueur, Dustin Johnson.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi