Abonnez-vous
Publié le
Créateurs et Passionnés

VirtuelConcept et le cube magique

Visiter virtuellement son projet d’habitat avant sa conception, c’est ce que propose entre autres le Concept Cube de l’entreprise basée à Montesquiou dans le Gers...
virtuel concept 0
Pionnière européenne dans le domaine de la réalité virtuelle, elle a été fondée par Guy Sorbadère, l’actuel président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Gers et de la Capeb 32, et Claude Belegou, en 2017.

Un an plus tard, elle reçoit le 1er prix des Lumières de l’innovation pour son fabuleux ConceptCube, un système immersif et interactif 4D à partir d’un modèle 3D.

Chaussez vos lunettes stéréoscopiques, et entrez dans votre nouvelle maison, un cube de trois mètres sur trois qui va prendre toutes les proportions de votre futur habitat. Allez-y, ouvrez les fenêtres, les tiroirs, faites un tour à l’étage, sur la terrasse… Tiens, quelque chose ne va pas ici, il faudra penser à revoir la place de l’armoire, changer le revêtement peu adapté, la peinture trop sombre…

Cette immersion intéresse particulièrement les métiers du BTP, les architectes et les collectivités, puisqu’elle permet d’anticiper et résoudre les problèmes éventuels avant construction d’une habitation mais aussi une usine, une grange par exemple, grâce à la transposition de leurs fichiers 3D ou BIM (modélisation des informations du bâtiment).

De nombreuses applications restent possibles dans d’autres domaines d’activité, notamment celui de l’enseignement et la formation d’apprentis dans un espace sécurisé, et sans contraintes matérielles. Le domaine médical pourrait aussi tirer partie de la VR.

Implantée en plein milieu rural, le ministre délégué au Numérique, Cédric O, s’est intéressé de plus près à cette entreprise innovante en allant la visiter lors de son récent déplacement dans le Gers. Lui-même a pu expérimenter le cube en s’immergeant dans une maison en construction, et au cœur-même de la cathédrale d’Auch.

L’occasion pour les dirigeants d’aborder les enjeux numériques du territoire, et de faire part de leur intention d’implanter trois agences à Toulouse, Paris et Marseille.

De quatre employés à l’heure actuelle, ils veulent également passer prochainement à dix-huit, en recrutant développeurs, designers et chercheurs, afin de pouvoir répondre à une demande de plus en plus forte. Des recrutements qui représenteraient en plus une belle opportunité pour l’économie locale.

Encore faut-il que les banques osent s’engager dans la réalisation de leurs projets, ce qui n’est pas vraiment le cas. Pour l’instant…

Informations sur le site internet de VirtuelConcept dans le Gers

 

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.