Abonnez-vous
Publié le

L'INFO INCONTOURNABLECe mercredi, l'aéronautique est à l'honneur au salon AéroAdour de Pau !

De 9h jusqu'à 17h, le hall de l'aéroport de Pau-Pyrénées accueillera près d'une cinquantaine d'entreprises et d'organismes qui présenteront leurs activités aux curieux, mais aussi et surtout aux jeunes et aux demandeurs d'emplois.
Des jeunes dans le hall de l'aéroport lors du salon AéroAdour.
C'est la 6e édition de ce rendez-vous créé en 2009 par l'association Pau Wright Aviation. Après plusieurs années de creux à cause de la crise sanitaire, l'événement refait le plein, et proposera des rencontres, et des Flash Info Métiers sur des professions qui recrutent...

L'aéronautique est un secteur en tension. « Les sous-traitants ont du mal à suivre la cadence des grands industriels, ils ont besoin de bras ! Malheureusement, trop souvent, ils ne parviennent pas à trouver localement le personnel dont ils ont besoin. Et c'est dommage, car il y a tout ce qu'il faut ici ! », déplore Bernard Vivier, président de l'association Pau Wright Aviation (PWA). « Il faut juste que les jeunes soient plus au courant de ce qui existe, et c'est pour cela que ce salon existe ».

« L’activité aéronautique est une activité majeure sur notre territoire. C'est pour cela que nous sommes heureux de nous associer à la démarche d’AéroAdour, qui permet, de manière régulière, une information de qualité des jeunes et des demandeurs d’emploi par des professionnels eux-mêmes, entreprises, institutions, organismes de formation, sur l’ensemble des métiers de la filière et leurs débouchés, qui restent des solutions d’avenir », explique Didier Laporte, président de la CCI Pau Béarn, l'un des partenaires à la réalisation de l'événement, avec l'UIMM Adour-Atlantique.

Pour ce faire, environ 50 entreprises et organismes du monde de l'aéronautique répondront présent lors du salon, parmi lesquels on peut retrouver des grands groupes, des PME, mais aussi des établissements d'enseignement et des représentants des corps militaires. « Ce chiffre est supérieur aux éditions précédentes ! Cela confirme bien la pertinence du concept », reprend Bernard Vivier.

Un concept qui plus est, dans l'ère du temps. « Cette année, nous allons par exemple parler de l'écologie et de l'aéronautique verte. Nous ne souhaitons pas passer de sujet sous silence, au contraire, l'idée est de montrer la réalité des métiers de l'aéronautique ».

« La filière se doit, au-delà des circonstances, d’entreprendre à l’avance les actions nécessaires à assurer sa politique de recrutement futur, ce qui nécessite une anticipation pouvant atteindre plusieurs années destinées, aussi, à accompagner l’évolution vers une aéronautique décarbonée », souligne Thierry Haure-Mirande, président de l'UIMM Adour-Atlantique.

Coup d'envoi de l'événement ce mercredi 16 novembre, 09h00. « Tout au long de la journée, les visiteurs pourront assister à des micro-conférences ludiques et interactives : les Flash Info Métiers. Ces conférences durent 15 minutes et permettent de découvrir des métiers précis, et d'en comprendre l'intérêt. En suivant, les visiteurs pourront retrouver les intervenants sur leurs stands pour obtenir des informations supplémentaires ».

Car l'objectif de cette journée est de transmettre une information au visiteur de la plus simple des manières : par le contact direct. « Que ce soit un étudiant à la recherche de son cursus, un enfant qui rêve de devenir pilote d'avion ou un demandeur d'emploi qui cherche un poste, l'objectif et de mettre l'information à la portée de tous ». Le tout dans une ambiance particulière puisque bien que le hall soit investi par l'événement, l'aéroport fonctionne normalement.

« Cela fait depuis 2018 que l'on n'a pas pu tenir ce salon comme prévu, alors je pense que les gens vont aimer s'y retrouver. Bien sûr, pour que ce soit un succès, il faut que les visiteurs et notamment les jeunes soient au rendez-vous... Alors on attend du monde. On a hâte ! », conclut Bernard Vivier. Si ce salon ne fait pas décoller votre carrière dans l'aéronautique...

Timothé Linard

Voir le site internet de l'Aéro Adour

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

FOCUSLa Maison Gascogne Armagnac, enfin !

Mercredi 9 novembre, élus et acteurs du monde viticole gersois ont inauguré à Eauze la « porte d’entrée du vignoble dans le Gers et en Occitanie ». L’aboutissement d’un projet de longue haleine, rassemblant Côtes de Gascogne, Floc, BNIA et Vignerons Indépendants.