Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Œufs sur la paille et veaux sous la mère

Le groupe coopératif Vivadour innove avec sa branche productions animales autour de niches fortes et de qualité
vivadour-oeufs-3
Les intéressés le savent, c’est le 7 décembre à Riscle qu’aura lieu la grand-messe du groupe Vivadour, son assemblée générale plénière. En préambule, Vivadour Productions animales vient de réunir ses 529 éleveurs adhérents, sous la houlette de leur président Christian Laforêt. Que faut-il en retenir ?

Les intéressés le savent, c’est le 7 décembre à Riscle qu’aura lieu la grand-messe du groupe Vivadour, son assemblée générale plénière. En préambule, Vivadour Productions animales vient de réunir ses 529 éleveurs adhérents, sous la houlette de leur président Christian Laforêt. Que faut-il en retenir ?

vivadour-oeufs-2Avant tout, que la filière se porte bien. Malgré l’irruption de l’influenza aviaire, qui lui a fait perdre plus d’un million d’euro sur le dernier exercice. Bien que l’Etat ait été remarquablement absent sur ce dossier, la coopérative est malgré tout parvenue à présenter un bilan positif, grâce à la bonne santé des branches volaille et bovins.

Ensuite, attendez-vous à trouver sur le marché des œufs griffés Vivadour, de type alternatif, c’est-à-dire bio et label rouge, grâce à un partenariat signé avec l’entreprise Cocorette, de Montauban, qui se fait une fierté de fournir des œufs pondus sur de la paille, par des poules en liberté et nourries avec une alimentation 100 % végétale et minérale, dans des petites fermes régionales.

VEAU GRAIN DE SOIE 2Ce n’est pas tout, puisqu’est annoncée l’installation de nouveaux éleveurs de Veaux Sous la Mère, synonyme de raffinement, qui faisaient dire à une héroïne d’Offenbach : « Dieu, que ce homard est bon, on dirait du veau ! » Et puisque l’on parle de bovins, saluons l’entrée de la coopérative au capital de Jucla Viandes, de Saint-Gaudens, une extension qui dépasse les limites du Gers.

vivadour-oeufsVoilà pour l’essentiel, pour une filière qui produit 3,8 millions de volailles labellisées et 2,7 de standards, et commercialise 15.000 bovins chaque année. Avant le big conclave de décembre.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire