INDEX

Ovalie – Mondial, Top 14 et Pro D2 au menu

Le 20 Oct. 2019

Bayonne battu, mais toujours N°3 – Pau, vainqueur se relance au Hameau – Les Coqs dérapent au final sur le Poireau – Biarritz s’installe dans le Top 6. Mont de Marsan submergé par la furia catalane…

L’Aviron Bayonnais, révélation de ce début de Top 14, n’a rien pu faire contre Toulon. La Section Paloise s’impose avec la manière contre Castres. La France quitte le Mondial malgré une belle prestation contre le Pays de Galles. En Pro D2, le BOPB a battu Béziers et poursuit sa montée vers le haut du classement ; de son côté, le Stade Montois a chuté lourdement à Perpignan.


Toulon-Bayonne (20-9) : défaite logique, mais sans conséquence

L’Aviron Bayonnais, bien que battu, termine ce bloc à la 3e place du Top 14. Il va pouvoir profiter pleinement d’une longue pause de 3 semaines, avant de recevoir Pau à Jean-Dauger, le 9 novembre.

Après la réception de Pau, suivront deux rendez-vous européens avec l’accueil de Toulon (15 novembre) et le voyage chez les London Irish (23 novembre) ; le Top 14 reprendra à Toulouse le 30 novembre. A partir du 9 novembre, il faudra enchainer 12 matches sans la moindre pause.


Yannick Bru peut être fier de ses troupes qui ont fait un superbe début de saison. Sur la Rade, les Bayonnais se sont heurtés à une grosse défense qui les a empêché de dérouler leur jeu habituel tout en rapidité. Dominés en mêlée et dans les rucks, ils ont rapidement couru après le score. Mais ils n’ont rien lâché, comme d’habitude.


Pau-Castres (37-24) : test réussi à domicile

La Section Paloise retrouvait le Hameau avec la ferme ambition de faire oublier la sévère défaite encaissée devant son public contre le Racing. Elle a montré un tout autre visage, avec un jeu vif et plein d’engagement, qui confirme son potentiel.

Après une pause de 3 semaines et le match à Bayonne (9 novembre), Pau poursuivra le Top 14, le 30 novembre avec la réception de Toulon. Entre temps, la Section enchaînera deux matches européens : à Leicester (16 novembre) et contre Calvisano à Pau (22 novembre).


Nicolas Godignon a pu apprécier cette belle réaction de ses troupes. Pourtant, l’essai de Combezou (14e), venant après 2 essais refusé aux Palois, pouvait faire craindre une soirée compliquée. Mais, la Section a su repartir de plus belle plantant 4 essais par Marques (21e), Lespiaucq (26e et 55e), Votu (59e), se mettant en position de prendre la bonus offensif.

Un relâchement et surtout, l’entrée du banc Tarnais ont changé la donne. Deux essais de Tulou et Dumora ont permis aux visiteurs de revenir. Mais les Palois se sont accrochés pour décrocher ce succès important et mérité.


8ème journée de Top 14

Pau-Castres (37-24), Toulon-Bayonne (20-9), Montpellier-Toulouse (33-22), Agen-Stade Français (27-14), Brive-Bordeaux (30-9), La Rochelle-Racing (12-6), Clermont-Lyon (24-15)


Classement du Top 14

Ce premier tiers du championnat, marqué par l’absence d’une armée de joueurs (97) mobilisés par la Mondial, annonce une saison folle. Avec les 2 promus Bayonne (3e) et Brive (9e) qui ont déjà enregistré 5 et 4 victoires, et le plus petit budget Agen (10e) qui avec 3 victoires a engrangé 16 points. Avec 4 grosses écuries aux 4 dernières places. Entre le 5e (Toulon) et le 13e (Racing), il n’y a que 5 points d’écart.

Lors de la prochaine journée, dans 3 semaines, 92 de ces 97 internationaux seront de retour. Seuls les 5 joueurs mobilisés dans le dernier carré de la Coupe du Monde (liste ci-dessous) jusqu’au 2 novembre, seront absents. Le Top 14 changera ainsi forcément de physionomie, avec plusieurs clubs qui retrouveront une grosse force de frappe.

Les 5 joueurs du Top 14 qualifiées pour les demies du Mondial : Cheslin Kolbe (Afrique du Sud, Toulouse), Handré Polard et François Steyn (Afrique du Sud, Montpellier), Eben Etzebeth (Afrique du Sud, Toulon) et Ben Smith (Nouvelle Zélande, Pau).


  • Qualification directe pour les demi-finales : Lyon (30), Bordeaux (26)
  • Qualification pour les barrages : Bayonne (21), Clermont (20), Toulon (18), La Rochelle (18)
  • Milieu de tableau : Montpellier (17), Pau (17), Brive (17), Agen (16), Toulouse (14), Castres (14)
  • Barrage de relégation : Racing (13)
  • Relégation : Stade Français (9)

9ème journée de Top 14

Samedi 9 novembre : Toulon-Montpellier (15h30, Canal+) ; Bayonne-Pau, Bordeaux-Agen, Castres-Brive (18h, Rugby+) ; Toulouse-Clermont (20h45, Canal+ Sport).

Dimanche 10 novembre : Lyon-La Rochelle (12h30, Canal+ Sport) ; Stade Français-Racing (16h50, Canal+)


Biarritz-Béziers (30-20) : montée en puissance dans le Top 6

Le Biarritz Olympique avait repris des couleurs, après sa victoire à Valence. En l’emportant sur les Héraultais, il confirme sa montée en puissance et se retrouve en 5e position à un petit point du leader. Après la pause, le BO se déplacera à Carcassonne (vendredi 1er novembre).

Biarritz s’est fait peur pendant la première demi-heure de jeu, se retrouvant à 17 longueurs derrière les visiteurs (3-20). Heureusement, les Basques ont réagi juste avant la pause avec un essai de Steeve Barry. Au retour des vestiaires, le BO a accéléré avec deux essais de Benoît Lazzarotto (46e) et Gavin Stark (54e), faisant définitivement le break grâce à un 27-0 sans appel.


Perpignan-Mont de Marsan (44-17) : un sacré challenge

Le Stade Montois, qui s’est relancé le week-end dernier avec sa victoire largement bonifiée sur Montauban, a subi la loi des Catalans. Il va devoir profiter de la pause pour préparer la récption de Rouen, le vendredi 1er novembre.

Les Landais ont résisté pendant les 30 premières minutes face à un Perpignan largement dominateur. Après le premier essai de Farnoux, ils ont pris la marée avec déjà 15 points de retard à la pause (3-18). Seul un éclair de Naituvi (46e) après une interception dans ses 22 mètres est venu légèrement contrarier le cavalier seul catalan. En fin de math, les Montois ont réussi à marquer un 2e essai par Khribache (74e). mais la messe était dite depuis longtemps.


8ème journée de Pro D2

Biarritz-Béziers (30-20), Perpignan-Mont de Marsan (44-17), Provence-Oyonnax (13-22), Angoulême-Aurillac (37-11), Colomiers-Valence (33-6), Rouen-Carcassonne (30-27), Montauban-Vannes (17-13), Grenoble-Nevers (46-21)

 


Classement de la Pro D2

Avec plusieurs reports de match avec Montauban, le classement est plutôt perturbé.

  • Qualification directe pour les demi-finales : Grenoble (30, 1 match en moins), Perpignan (25)
  • Qualification pour les barrages : Oyonnax (25), Angoulême (24), Biarritz (24), Colomiers (21)
  • Milieu de tableau : Béziers (21, 1 match en moins), Carcassonne (19), Provence (18, 1 match en moins), Montauban (15, 2 match en moins), Vannes (14), Mont-de-Marsan (13), Rouen (13), Nevers (12, 2 match en moins)
  • Relégation : Aurillac (9, 1 match en moins), Valence (2)

Mondial – France-Pays de Galles (20-19) : quel dommage !

Les Bleus ont terminé la Coupe du Monde au Japon. Pourtant, ils ont mené tout le match et ne se sont inclinés que dans les dernières minutes après une très belle prestation qui laisse espérer des jours bien meilleurs.

Le carton rouge infligé à Vahaamahina (coup de coude) a fait très mal aux Coqs qui maîtrisaient le match jusque-là. Une mêlée perdue sur ses 5 mètres a permis aux Gallois d’arracher sur le fil leur qualification pour les demies.

 


Les favoris dans le dernier carré

Les quarts de la Coupe du Monde ont rendu leur verdict. Les quatre favoris sont au rendez-vous des demies, avec des scores larges pour la Nouvelle-Zélande, l’Angleterre et l’Afrique du Sud.

Les résultats : Angleterre-Australie (40-16), Nouvelle Zélande-Irlande (46-14), Pays de Galles-France (20-19) et Afrique du Sud-Japon (26-3).

Demies-finale
26 octobre à 10h – Angleterre-Nouvelle Zélande
27 octobre à 11h – Afrique du Sud-Pays de Galles

Match pour la 3e place : 1er novembre à 11h
Finale : 2 novembre à 11h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *