INDEX

INITIATIVE – Le Landais Florian Ollivier soigne les smartphones

Le 29 Juin. 2020

En lançant Bipofone, il a transformé un passe-temps en véritable activité professionnelle. Avec son atelier ambulant, il va au-devant des besoins des particuliers…

Rubriques :

Avant de créer sa société, il a travaillé dans différents secteurs, comme peintre auto pendant 4 ans, puis comme routier pendant 7 ans.


C’est son goût pour les activités manuelles et sa volonté d’aider les personnes qui l’a décidé de se lancer dans l’aventure. « J’ai créé ma société en 2019 après une formation de réparateur téléphonique et soudure pour adultes ».

Son idée de génie ? Transformer un fourgon en véritable atelier de réparation ambulant : un bureau, un poste de micro-soudure, l’électricité… Tout y est !

Florian Ollivier se rend chez les particuliers, à leur travail ou sur leur lieu de vacances pour réparer tous types de smartphones (écrans, cameras, connecteurs de charges…) et tablettes.


« Les personnes ont de moins en moins de temps d’aller dans les boutiques pour faire réparer leur téléphone portable, donc c’est moi qui me déplace », explique Florian Ollivier, qui vend aussi divers accessoires téléphones (chargeurs, chargeur induction, écouteurs, supports voiture…) et rachète aussi les smartphones cassés pour les remettre en état et les vendre.

« Le petit plus, je livre les objets réparés à l’adresse que le client m’indique. La livraison est gratuite dans le secteur de Mont-de-Marsan et Soustons à partir de 20 euros. Mais, j’opère également dans tout le département des Landes, dans le Gers, le Pays Basque et le Béarn ».


Une centaine de réparations par mois…

La pandémie a impacté positivement l’activité de Bipofone : « Les gens ne pouvaient plus se déplacer, mais avaient toujours besoin de leur smartphone et de leur tablette. Les boutiques des opérateurs étant fermées, j’ai eu de nombreux coups de fil », révèle Florian Ollivier, qui réalise une centaine de réparations par mois.

Les nouveaux clients doivent ainsi compter deux semaines d’attente pour un rendez-vous. « Mes débuts en tant que chef d’entreprise ont été un peu difficiles, mais le bouche-à-oreille à rapidement fonctionné. Je pense acheter un deuxième fourgon pour pouvoir étendre mon activité », conclut le trentenaire.


Vous pouvez joindre Florian Ollivier du lundi au samedi de 9h à 19 h au 06.47.43.28.67
Ou par mail : bipofone@outlook.com

Bipofone est également sur Facebook, alors n’hésitez pas à suivre sa page pour ne perdre aucune de ses actualités – cliquez ici.

 

2 commentaires au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *