INDEX

Aquinetic

Le 03 Fév. 2015

Dans les Landes, le cluster travaille sur une voiture en kit, façon Ikéa

Ça carbure sévère à Mont-de-Marsan. Au sein du cluster Aquinetic, un groupe de chercheurs s’est mis en tête de mettre au point, sinon d’inventer, une voiture électrique multi usages qui serait conçue et équipée en fonction des besoins de l’utilisateur.

Pas vraiment une vue de l’esprit, mais un projet qui tient la route (nationale) et qui pourrait voir le jour d’ici peu.

Ce qu’il faut savoir…


aquinetic2À l’origine on trouve l’Open Source Vehicle (véhicule OSV en français) la première voiture « faite maison », livrable à domicile dans quatre cartons, qui se monte en une heure montre en main.

Elle a été présentée en octobre 2013 à Rome, à la Maker Faire, le plus grand salon italien des inventeurs par Ampelio Macchi, un Géo Trouvetout de Varèse, en Italie.

L’utilisateur assemble en deux coups les gros, environ trois quarts d’heure, sa voiture en kit avec deux, trois, quatre roues, faisant ainsi une voiture de ville, de golf ou tous-terrains. Le choix de la carrosserie est libre.

 


aquinetic1Les perspectives sont immenses, puisque n’importe qui pourra demain construire sa propre voiture personnalisée. Rien qu’en Afrique, 320 millions de personnes n’ont pas accès aux transports.

Et le rôle d’Aquinetic, dans cette histoire ? Tout simplement de saisir la balle au bond, en réfléchissant sur ce qui pourrait devenir un plus pour la région : cosmétique aux couleurs d’une ville, GPS avec parcours touristiques intégrés, voire location temporaire dans le style Autolib.

 


aquinetic3Un budget de 10.000 euros a été dégagé permettra à trois personnes de travailler sur des prototypes. Réponse sur la viabilité du projet : d’ici quelques mois, avec de belles perspectives en vue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *