SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés – Christophe-Patrice Lemaire

Le 10 Fév. 2019

Le jockey landais est une véritable star au Japon où il a battu un double record l’an dernier en gagnant 215 courses et en reportant une 2e cravache d’or consécutive…

Cette success story hippique est exceptionnelle. Originaire de Dax où il a passé son enfance et appris son métier, Christophe-Patrice Lemaire a dépassé la légende du pays du soleil levant, le jockey Yutaka Take.


Avant de quitter la France, le Landais avait monté des championnes comme Divine Proportions et Pride et avait remporté un prix du Jockey Club, un prix de Diane, et le Grand prix de Paris, entre autres. Il s’était aussi essayé aux cendrées britanniques, avec des victoires dans les 2000 Guinées ou le King’s Stand Stakes et même américaines sur la Breeder’s Cup.

Quand on quitte la France après avoir gagné plus de 1.000 courses avec l’écurie Aga Khan, on va où ? Au Japon !

 


Pas vraiment un choix d’évidence, encore que l’engouement des Nippons pour les petits chevaux soit considérable. Mais Christophe-Patrice a su les séduire, en s’imposant sur la plus grande course de l‘île, la Japan Cup, d’où une consécration en devenant le premier jockey étranger à obtenir une licence permanente au Japon.

Bonne pioche, puisque le Landais réussit l’exploit de remporter 8 courses (sur 10) dans la même réunion – égalisant le record détenu par l’idole locale, Yutaka Take – et 215 épreuves l’an dernier décrochant une 2e Cravache d’or consécutive.

 


Basé à Kyoto, il compte bien poursuivre sa brillante carrière au Japon où les courses hippiques ont une place de premier plan, avec de très nombreux relais médiatiques au point d’être le sport le plus populaire après le base-ball.

Le rythme est infernal puisque les courses s’enchaînent tous les week-ends en toutes saisons. L’autre caractéristique réside dans les précautions prises pour éviter les dérapages sur les paris : les jockeys vivent coupés du monde du vendredi soir au dimanche soir sur l’hippodrome. Même la famille n’a pas le droit de les joindre.


L’un des objectifs de Christophe-Patrice Lemaire est de venir gagner à Paris le prix de l’Arc-de-Triomphe avec un cheval japonais. Ce serait une première pour lui dans cette course mythique et surtout une première historique pour le Japon.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *