INDEX

Le Grand Tourmalet tourné vers l’avenir

Le 03 Déc. 2019

Il opte pour la création d’une Société d’économie mixte locale. Objectif : assurer l’avenir de la station pyrénéenne, des emplois, et retrouver les moyens d’investir…

Rubriques :

Si l’idée de créer une SEM avait déjà été abordée en 2008, les conditions favorables avaient permis par la suite de repousser l’échéance.


Mais les deux mauvaises dernières années, et les difficultés grandissantes pour obtenir un prêt bancaire permettant de financer les investissements – avec les risques que cela comporte -, ont amené peu à peu les élus du SIVU du Tourmalet à y avoir recours.

C’est donc sous forme de Société d’Économie Mixte Locale (SEML) que le plus vaste domaine skiable des Pyrénées françaises souhaite pérenniser l’avenir de la station du Grand Tourmalet, ses emplois et les moyens d’investir.


Cette décision, longuement discutée depuis le début de l’année entre le Syndicat intercommunal et la Régie intercommunale du Tourmalet, vient s’inscrire dans le Plan Montagne de la Région, et le Plan de développement de la Banque des Territoires.

Si ces deux derniers entrent ainsi dans le capital de la SEML, le SIVU en reste l’actionnaire majoritaire, et pourra rester maître des décisions. Une procédure de délégation de service public afin de confier la gestion de la station du Grand Tourmalet pour une durée de trente ans a été lancée.


Des activités diversifiées en fonction des saisons seront également favorisées, afin de renforcer une attractivité touristique tout au long de l’année, avec le développement de solutions d’hébergement.

En attendant, la saison de ski a été officiellement lancée ce week-end, avec 80% de pistes ouvertes que le public a retrouvées avec enthousiasme pour le grand frisson !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *