Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER PresseLib'

Adresse e-mail * :
Code postal * :
INDEX

Coup de cœur – Soizic Millet ambassadrice du vin bio

Le 05 Juin. 2018

Plaimont Producteurs a choisi la jeune viticultrice de Beaumarchés, dans le Gers pour porter l’image des nouveaux modes d’exploitation…

La trentaine, le vin bio comme passion, les coteaux du Gers, à Beaumarchés pour ses hectares, l’amour de l’esprit coopératif, telle est l’icone du vin bio choisie par la coopérative de Plaimont.


On imagine bien une scène de film, façon Tonton Flingueurs, avec un Lino Ventura qui dirait à Bernard Blier, « c’est bon, mais ça manque de femmes ! » Encore que pour faire plus Audiard, il faudrait dire « morues » ou « fendues » pour évoquer les femmes. Mais à la coopérative de Plaimont, on est plus élégants, beaucoup plus élégants… Chez eux, féminité rime avec bio et surtout avec Soizic.

Il faut remonter à 2016 pour commencer à entendre parler de Soizic Millet, quand elle reprend une exploitation viticole « bio » de 8 hectares à Beaumarchés, dans le Gers. La jeune maman d’une trentaine d’années fait d’emblée rentrer ses raisins au profit de la Cave de Saint-Mont, l’une des trois appartenant au groupement Plaimont Producteurs. Pour un chardonnay qui s’appelle « A tire d’elle ».

 


L’histoire d’un succès, et d’une reconnaissance, puisqu’à peine deux ans après, en 2018, la coopérative de Plaimont choisit Soizic pour porter l’image du vin bio. Pour porter aussi, haut, les couleurs de la féminité dans un milieu essentiellement masculin. Soizic, malgré son bonheur d’être icône du vin bio, souhaite avant tout conserver l’esprit coopératif avec ses sept autres collègues bios à la cave.

La jeune femme n’en est pas à sa première expérience atypique, elle qui vécut au Gabon son enfance, et choisit contre toute attente l’agriculture, la viniculture, et surtout le bio…

 


Et souvenez-vous, comme disait Armand Lanoux : « Ce vin diable est partout où paraît la femme, grande dame ou lorette, car il a un pacte avec elle. ». Oui, le vin, en dépit de l’article, est féminin !

 

Un commentaire au sujet de cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *