INDEX

La Falène Bleue, nouveau Bib gourmand gersois

Le 05 Fév. 2021

Le restaurant de Fabien et Hélène Armengaud a été distingué par le Guide Michelin. Il fait désormais partie des 22 Bonnes petites tables du bassin Adour Gascogne, dont 5 dans le Gers…

Rubriques :

« Vous avez de grandes chances de l’obtenir », avait répondu un inspecteur du Guide Michelin au jeune couple en 2018, alors qu’il venait d’ouvrir son établissement un an auparavant, et avait exprimé son objectif d’être classé Bib gourmand.


C’est effectivement ce qui s’est produit en ce début d’année, à leur grande surprise, même si les connaisseurs étaient prêts à mettre la main au feu tant La Falène Bleue fait partie des tables incontournables de la région.

Entré dans la Ronde des Mousquetaires en 2019, Fabien a, dans son ADN de cuisinier, l’expérience de quatre ans passés aux côtés de Bernard Ramouneda dans son restaurant gastronomique Le Florida, à Castéra-Verduzan. C’est là qu’il rencontre Hélène, chef de rang, dont il devient toqué.


Le jeune couple décide alors de courir le monde, à la découverte de nouvelles saveurs et d’accords de goûts parfaits. L’Australie répondra à leur curiosité culinaire, par son mélange singulier des cuisines internationales.

Et c’est cette surprenante et subtile créativité, entre plats traditionnels et pincée d’exotisme asiatique, dont bouillonne Fabien, qui, ajoutée à la précision des cuissons, vient enchanter les papilles de tous ceux qui s’assoient à sa table.


« Nous proposons une carte de saisons, avec trois choix d’entrées, de plats et de desserts, à partir de produits frais et locaux », explique Hélène. « Certains sont souvent plébiscités par les clients, comme la Trilogie de cochon – un filet mignon à basse température, une joue de porc cuite sur 48 heures et un croustillant de pied de porc – le Tartare de homard, fumé sur le moment, ou le Bœuf tataki avec huile au curry et mousse coco. Pour les desserts, c’est la sphère chocolat qui plaît énormément. » Prodigieux métissages…


À l’approche de la Saint-Valentin, Fabien et Hélène réfléchissent à un menu qui fera craquer les amoureux, même si la période complique un peu l’organisation de la vente à emporter. Ce qui est sûr, c’est qu’à partir de mi-février, la présentation des plats se fera dans des bocaux en verre consignés.

Les déguster à la maison ne gâchera en rien le plaisir, en attendant de pouvoir retrouver l’ambiance chaleureuse de la belle bâtisse en pierre aux tendres volets bleus de la place de Lannepax. Avec une envie et une hâte non dissimulées…

Informations sur le site internet, cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *