INDEX

Ovalie – Finales européennes, Top 14 et Pro D2

Le 16 Oct. 2020

Toulon laisse le titre à Bristol – Racing-Exeter, méga choc en mode Crunch – Pau-Bordeaux, sous pression – Lyon-Bayonne, sans complexe – Biarritz et Mont-de-Marsan sur la touche…

En Challenge européen, les Varois ont trouvé plus forts qu’eux. Les Franciliens affrontent du très lourd en finale de la Coupe d’Europe. En Top 14, les Béarnais accueillent des Bordelais très remontés, tandis que les Basques vont défier le LOU dans son antre. En Pro D2, les Biarrots et les Montois sont au repos forcé avec le covid qui a frappé leurs adversaires.


Finales européennes : Toulon non. Racing oui ?

Ce sont les Toulonnais qui ont lancé le week-end européen et ils sont tombés contre la redoutable équipe de Bristol (19-32) Les Anglais qui avaient battu Bordeaux en demi-finale du Challenge européen avec un solide paquet d’avant et le phénomène Radradra, derrière, ont fait la différence en deuxième période en privant les Varois de ballon et en tissant une défense de fer.

Ce samedi, le Racing affrontera Exeter (17h45 sur France 2). Après avoir sorti d’impressionnants Saracens en demi-finale de cette Coupe d’Europe, les Franciliens se retrouvent face à ce qui se fait de mieux aujourd’hui côté anglais.


Accord laborieux : six matches pour les Bleus

Après un feuilleton très chaud, la Fédération française de rugby et la Ligue nationale ont trouvé un accord pour la libération des internationaux. Finalement, les six matches programmés pour l’équipe de France auront bien lieu, mais les joueurs ne pourront pas figurer sur plus de trois feuilles de matches. De plus, le nombre de sélectionnés reste limité à 31.

Ils se rendront à Marcoussis dès dimanche soir pour préparer le premier match (amical), le 24 octobre.


Pau-Bordeaux : la nécessité de rester invaincu au Hameau

Samedi 17 octobre à 15h30 (Rugby+)

La Section Paloise, qui a arraché un nul à la sirène contre Lyon le week-end dernier, va devoir rester concentrée pour poursuivre une série difficile avec la réception de Bordeaux (ce samedi), puis un déplacement à Clermont (24 octobre), l’accueil de La Rochelle (31 octobre) et un voyage au Racing (7 novembre).

Le staff a décidé de faire confiance largement aux joueurs qui ont affronté le LOU, avec une prime pour Daubagna, grand artisan du sursaut, qui retrouve une place de titulaire. Pour les reste pas de grande surprise, si ce n’est le forfait de Boughami et le retour de Fisi’ihoi

Le XV de départ : Bonneval – Septar, Roudil, Dumoulin, Votu – (o) Hastoy, (m) Daubagna – Habel-Küffner, Whitelock, Puech (cap) – Metz, Cummins – Adriaanse, Rey, Fisi’ihoi

Les remplaçants : Lespiaucq, Calles, Delannoy, Gunther, Marques, Harris, Malié, Corato


De son côté Bordeaux a du faire face à plusieurs forfaits (positifs au virus), comme deux de ses cadres : Jalibert et Woki. Par contre, il récupère Marais en 2e ligne et Lamerat au centre, ainsi que Higginbotham (sur le banc). L’ancien Palois, Romain Buros, est une nouvelle fois titulaire à l’arrière, confirmant tout son potentiel.

Le XV de départ : Buros – Cros, Dubié, Lamerat, Cordero – (o) Botica, (m) Lucu – Diaby, Gorgadze, Petti – Marais, Douglas – Cobilas, Maynadier, Poirot (cap)

Les remplaçants : Dweba, Delboulbès, Flanquart, Higginbotham, Lesgourgues, Seuteni, Tamanivalu, Tameifuna


5e journée de Top 14

Le Top 14 est hyper serré avec seulement 2 petits points d’écart en le 2e (Pau) et le 9e (Bayonne), avec 5 équipes de ce groupe de 8 qui comptent un match en retard. Le virus rend le classement peu significatif.

L’Aviron Bayonnais, assommé par La Rochelle à Jean-Dauger après un exploit à Paris, doit retrouver toute sa flamme pour poursuivre une sacrée série : déplacements à Lyon (ce dimanche) puis à Agen (24 octobre), accueil de Toulon (31 octobre) et expédition à Bordeaux (7 novembre).

Samedi 17 octobre : Brive-Toulouse (15h15, Canal+) ; Pau-Bordeaux, Montpellier-Agen, La Rochelle-Castres (15h30, Rugby+)

Dimanche 18 octobre : Lyon-Bayonne (19h, Canal+ Sport) ; Clermont-Stade Français (21h, Canal+)

Reporté : Racing-Toulon


Classement du Top 14

  • Qualification directe pour les demies : Toulouse (13), Pau (10)
  • Qualification pour les barrages : Racing (9, 1 match en moins), Clermont (9, 1 match en moins), La Rochelle (9, 1 match en moins), Brive (9, 1 match en moins)
  • Milieu de classement : Toulon (9), Stade Français (8, 1 match en moins), Bayonne (8), Lyon (7), Bordeaux (4, 2 matches en moins), Castres (4, 2 matches en moins)
  • Relégation : Montpellier (2, 1 match en moins), Agen (1)

 


6e journée de Pro D2 – Mont-de-Marsan et Biarritz au repos

Nevers-Perpignan (22-25), Béziers-Aurillac (19-3), Colomiers-Angoulême (53-11), Rouen-Vannes (19-23)

Samedi 17 octobre : Grenoble-Valence Romans (21h)

Reportés : Oyonnax-Biarritz, Carcassonne-Mont-de-Marsan et Montauban-Provence


Classement de la Pro D2

  • Qualification directe pour les demies : Perpignan (21), Vannes (21),
  • Qualification pour les barrages : Biarritz (18, 1 match en moins), Colomiers (17, 1 match en moins), Oyonnax (17, 2 matches en moins), Aurillac (13)
  • Milieu de classement : Provence Rugby (12, 1 match en moins), Nevers (12), Béziers (11), Valence Romans (8, 2 matches en moins), Mont-de-Marsan (7, 2 matches en moins),
    Grenoble (6, 2 matches en moins), Montauban (6, 2 matches en moins), Carcassonne (6, 1 match en moins)
  • Relégation : Angoulême (6), Rouen (5, 1 match en moins)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *