INDEX

TWITTOLIB’ – L’actu en bref

Le 24 Juin. 2020

Occ’ygène, coup de pouce pour les vacances – Tarbes lance son Usine des sports – Ametzondo va accueillir de nouvelles enseignes – Un jury très talentueux à Contis – Des stars pour Garorock 2021 – Le Grenier de Mézos, mode d’emploi – Baisse de salaires actée à la Section Paloise – Bayonne-Bordeaux à Mont-de-Marsan – René Bouscatel à la relance de Béziers – Fauchon en grande difficulté – Le FMI annonce une sévère crise mondiale…

Chaque jour, PresseLib’ vous propose un tour d’horizon de l’info en quelques lignes.


Occ’ygène, coup de pouce pour les vacances
L’Occitanie a dévoilé cette carte, offrant des avantages exclusifs aux habitants de la Région, avec plus de 300 partenaires. Culture, loisirs, sports, hébergement… les propositions sont multiples. La démarche veut favoriser le tourisme solidaire et de proximité. La carte est gratuite pour les 18 à 25 ans ainsi que pour les familles les plus modestes (avec un crédit de 300 euros). Pour rappel, la Région a mis en place un numéro vert (0 800 94 94 94) pour vous aider à préparer vos escapades estivales et propose des billets de train TER à 1 euro. Informations sur le site internet, cliquez ici.


Tarbes lance sa méga Usine des sports
Les travaux ont démarré sans le bâtiment 313 dans le quartier de l’Arsenal pour une ouverture en 2021. Sur une surface exceptionnelle de 11.000 m2, la Ville et l’Agglomération vont aménager une piste d’athlétisme de 200 m avec des virages relevés, des aires de sauts, un site pour le lancement du poids, des terrains de hand-ball et de basket, un mur d’escalade de niveau international (l’un des plus importants en Europe). L’enjeu est aussi d’accueillir plusieurs délégations pour la préparation des JO de 2024 à Paris. L’ouverture est prévue en septembre 2021


Ametzondo va accueillir de nouvelles enseignes
Le centre commercial de Mouguerre aux portes de Bayonne, annonce l’arrivée d’ici novembre d’une dizaine d’enseignes « mode, décoration, service et loisirs avec à la clé de belles opportunités d’emplois ». Intersport Outlet (vêtements et accessoires de sport à petits prix) vient d’ouvrir. En août, ce sera le tour de Mon lit cabane (tipis en bois, lits cabannes…). A la rentrée, deux concept stores vont s’installer : Kalea (homme, garçon et accessoire) et Korner (femme, fille et décoration). Cet été, Ametzondo proposera le restaurant Big easy (ambiance jazz), Le Barbier (soins et coupes) et Akses (télpéphonie mobile). Informations sur le site internet, cliquez ici.


Un jury très talentueux à Contis
Le 25e Festival international du film de la station balnéaire landaise, programmé du 2 au 6 juillet, mettra en lice 36 courts-métrages. Il se déroulera pour la première fois en ligne et rassemblera un jury composé de 3 fortes personnalités du cinéma : Alice de Lencquesaing, actrice, Jessica Palud, scénariste et réalisatrice, et Fabrice Préel-Cléach, producteur. Informations sur le site internet, cliquez ici


Des stars pour Garorock 2021
Dès l’annonce de l’annulation de l’édition 2020, les organisateurs ont lancé le chantier pour l’été prochain (24 au 27 juin). Et ils ont déjà annoncé une belle palette d’artistes pour fêter les 25 ans de ce festival incontournable. On pourra savourer, sur la scène de Marmande, les prestations de : Acid Arab, Deluxe, Disclosure, Izia, Martin Garrix, Nekfeu, Ninho, PNL, Pomme, Rilès, Sean Paul, Selah sue, The Hives, The Lumineers, Tryo, Vianney. Informations sur le site internet, cliquez ici.


Le Grenier de Mézos, mode d’emploi
Le célèbre bric-à-brac solidaire du Pays de Born dans les Landes a mis en place une nouvelle organisation. Dorénavant, le dépôt de matériel et de biens se fait sur rendez-vous (téléphonez au 06.14.45.88.47, du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h30 à 18h30). Pour les enlèvements à domicile, il faut appeler au 05.58.42.65.00, aux mêmes horaires. Le Grenier de Mézos est ouvert du mardi au samedi, de 14h30 à 18h30. La cantine (repas à prix libre) fonctionne du mardi au samedi, de 12h à 14h. L’association cherche des bénévoles pour tenir le salon de thé, après 14 heures. Lire notre dernier article, cliquez ici.


Baisse de salaires actée à la Section Paloise

Comme les autres clubs du Top 14, les Vert & Blanc ont annoncé une baisse des salaires des joueurs, mais aussi du staff et du personnel administratif. Ainsi les joueurs professionnels ont accepté une diminution de leur rémunération de 15% en moyenne. Au total, la masse salariale de la Section Paloise sera réduite de 3,2 millions d’euros, soit 71% du plan global d’économie global prévu pour la saison prochaine (4,5 millions). Cette baisse des salaires se situe dans la moyenne de ce qui a été négocié dans les autres clubs.


Bayonne-Bordeaux à Mont-de-Marsan
Le match amical entre les deux équipes du Top 14 se jouera au stade Guy et André Boniface, le vendredi 28 août. Pour rappel, le championnat doit reprendre quelques jours après, le premier week-end de septembre.


René Bouscatel à la relance de Béziers
L’ancien homme fort du Stade Toulousain a été nommé président du Directoire du club héraultais de Pro D2. A 74 ans, il a convaincu les actionnaires de l’ASBH de choisir son projet, plutôt que celui de Christophe Dominici avec des investisseurs des Emirats arabes unis. Ce dernier avait monté un projet très ambitieux qui devait attirer : Frédéric Michalak et les Argentins Juan Martin Hernandez ou Rodrigo Roncero, au niveau du staff ; Benjamin Fall, Charly Malié et le Néo-Zélandais Ma’a Nonu, côté joueurs. Le manager sportif de Béziers est le Béarnais David Aucagne. Informations sur le site internet, cliquez ici.


Fauchon en grande difficulté
Le célèbre traiteur de luxe français, réputé dans le monde entier, a demandé son placement en redressement judiciaire. Cette procédure concerne le siège social et les trois magasins parisiens situés place de la Madeleine, depuis 130 ans, et qui emploient 130 personnes. Créé en 1886, Fauchon s’est diversifié depuis dans l’hôtellerie de luxe avec un cinq étoiles et un café-restaurant à Paris. Informations sur le site internet, cliquez ici.


Le FMI annonce une sévère crise mondiale
D’après le Fonds monétaire international, le PIB du monde baissera de 4,9% cette année, soit deux points de moins qu’annoncé en avril : « La pandémie de Covid-19 a eu un impact plus négatif sur l’activité pendant la première moitié de 2020 qu’anticipé et la reprise se dessine de façon plus graduelle que prévu auparavant ». En Europe, la France devrait se retrouver dans le peloton de queue pour cette année, avec une chute de sa richesse de 12,5%, juste derrière l’Italie et l’Espagne (-12,8% chacune). L’Allemagne ferait sensiblement mieux (-7,8%). Quant à la reprise de la croissance en 2021, elle n’atteindrait que 5,4%, contre 5,8% espérés. Selon le FMI, le rebond mécanique post-confinement d’indicateurs comme la consommation pourrait être éphémère. « L’ampleur du rebond récent sur les marchés financiers apparaît déconnectée des perspectives d’évolutions économiques ». L’organisation redoute « un choc catastrophique pour le marché du travail mondial » et selon le Bureau international du travail, le cumul des heures non travaillées au deuxième trimestre devrait être équivalent à la destruction de 300 millions d’emplois à temps plein.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *