Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

COUP DE CHAPEAU - Somocap se réoriente vers les respirateurs

A Jatxou, l’entreprise qui produit des pièces techniques pour plusieurs industries, avait des ambitions dans le secteur médical. Covid oblige, elle s’est adaptée…
SOMOCAP 6
Plutôt habituée à produire des pièces plastique ou caoutchouc pour l’aéronautique, le ferroviaire ou la connectique, voire même des pelotes gomme, la société basque s’est provisoirement reconvertie dans la fabrication de pièces destinées aux respirateurs artificiels. Mais cela pourrait durer…

Encore une entreprise d’ici qui change temporairement son fusil d’épaule, avec un savoir-faire fort utile et des salariés courageusement mobilisés en cette période de crise aiguë. À Jatxou, Somocap produit depuis plus de 20 ans des pièces techniques en caoutchouc, composite et thermoplastique, s’illustrant par sa maîtrise de tous les procédés associés (moulage, injection, etc.). Ses clients opèrent dans les secteurs aérospatial, ferroviaire, de la connectique, de l’alimentaire et du médical.

Cette société familiale d’une petite cinquantaine de salariés et de quelques millions d’euros de chiffre d’affaires est dirigée par Fabrice et Nathalie Sorhouet, respectivement président et directeur général.

Porteuse de valeurs fortes, l’entreprise produit aussi des pelotes gomme pour la marque Bista et soutient plusieurs entités culturelles, sportives et à vocation sociale de son territoire. On tient en son sein aux valeurs transmises à travers les sports traditionnels régionaux, à commencer par l’esprit d’équipe.

Une PME bien d’ici qui sait s’adapter…

Somocap souhaitait se développer dans le secteur médical : la voilà servie. En ce moment, l’entreprise s’est complètement réorientée sur la production de pièces destinées aux ventilateurs fabriqués par la société Airfan, établie à Colomiers. Ces ventilateurs centrifuges entrent ensuite à leur tour dans la fabrication d’appareils d’assistance respiratoire, évidemment fort prisés en ce moment.

Demande accrue ou ruptures dans l’approvisionnement classique, on devine que cette réorientation de Somocap tombe à point nommé dans cette petite filière industrielle française et assez spécifique du respirateur.

L’entreprise de Jatxou a mis en place les consignes de sécurité sanitaire en vigueur et continue donc de tourner pour le bien commun, avec des salariés qui répondent présent, même à distance les uns des autres. Ils ont reçu du gel hydroalcoolique et devraient pouvoir sous peu se doter de masques, le temps que cet approvisionnement-là se mette aussi en place…

Alors qu’une partie de sa clientèle est en sommeil, l’entreprise se découvre donc un relais de croissance à court terme… et peut-être à plus long. Dans quelques temps, on n’aura sans doute pas oublié sa capacité à se mobiliser, à remettre en cause ses processus habituels et à s’adapter à de nouvelles contraintes en un temps relativement court.

Pour une entreprise investie auprès de ses clients depuis la définition des produits et des matériaux jusqu’à la production en série, ce sera une belle ligne de plus sur le CV. Pour l’instant, on laisse donc un peu la pelote basque de côté à Jatxou. Mais c’est pour la bonne cause…

Plus d’informations sur le site internet – cliquez ici

 

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi