INDEX

Le Golf Hôtel de Seignosse va faire son grand retour

Le 13 Mar. 2020

Après l’Hôtel des Hortensias d’Hossegor, il va rejoindre la collection des Domaines de Fontenille. Sa réouverture est même prévue d’ici début 2021…

Rubriques :

Racheté en décembre par Élie Kouby en association avec Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, ce bel hôtel de style Louisiane est en travaux depuis le début de l’année. Du côté du golf, on se réjouit de l’opération, qui pourrait avoir un impact positif sur la fréquentation.


Le 28 décembre dernier, le Golf de Seignosse se félicitait sur sa page Facebook de la vente de l’hôtel voisin, évoquant une « excellente nouvelle ». Car l’établissement hôtelier attendait l’heure d’un renouveau depuis bientôt 8 ans. Pour le golf, il y aura donc enfin matière à rediriger les amateurs venus d’ailleurs vers une solution d’hébergement à la fois qualitative et toute proche des greens de Seignosse.

On se souvient que la gestion du golf de Seignosse (750 abonnés, 45.000 entrées par an) avait été confiée il y a deux ans au Touquet Syndicate, qui avait pris la suite de la société Blue Green après quelques péripéties juridiques.


L’hôtel du golf a donc été acquis par Élie Kouby, en association avec Frédéric Biousse et Guillaume Foucher, binôme à l’origine de la collection des « Domaines de Fontenille », que rejoindra donc l’établissement seignossais. Élie Kouby et Frédéric Biousse ont déjà une longue histoire commune, en tant qu’anciens dirigeants du Comptoir des Cotonniers, à la barre du groupe de prêt-à-porter SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot) et désormais en tant qu’investisseurs, via leur société Experienced Capital Partners.


Objectif 4 étoiles pour le Golf Hôtel…

La collection des Domaines de Fontenille comptait jusqu’ici 5 établissements dans le Luberon, à Marseille, à Minorque, dans l’Ouest parisien et surtout à Hossegor, où après une importante vague de travaux et un beau lifting de sa façade, l’Hôtel des Hortensias avait rouvert ses portes fin juin 2019 (voir notre article – cliquez ici). Il faut donc croire que nos investisseurs se plaisent dans les Landes !

Au-delà, cette acquisition apparaît assez complémentaire de celle des bords du lac d’Hossegor. Le Golf Hôtel, assez spacieux pour accueillir des séminaires, permettra aux entrepreneurs de capter une nouvelle clientèle et, peut-être, de « packager » des offres entre surf et golf.


Pour le reste, l’établissement de Seignosse, en travaux depuis le début de l’année, va également avoir droit à son petit lifting, même s’il devrait conserver son style « Louisiane » caractéristique. La capacité devrait être ramenée à une trentaine de chambres, contre 45 auparavant. Le chantier durera toute l’année, avant une réouverture annoncée pour début 2021, avec l’objectif d’obtenir 4 étoiles (l’hôtel en comptait auparavant 3). La direction de l’hôtel sera confiée à Arnaud Séhébiade, qui pilote déjà l’Hôtel des Hortensias.


On notera par ailleurs que le mois dernier, a été attribuée aux deux dirigeants des Domaines de Fontenille la concession de la cabane seignossaise de la plage des Estagnots, ce qui n’a pas été sans occasionner quelques débats sur Seignosse. Mais les nouveaux gestionnaires de ladite cabane ont récemment tenu à rassurer : le lieu devrait garder son esprit et sa gamme de prix, le tout avec une cuisine locale au menu.

En ce pluvieux mois de mars, on n’est heureusement plus très loin de pouvoir aller vérifier ça…

Plus d’informations sur le site internet lesdomainesdefontenille.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *