Abonnez-vous
Publié le

Aux plaisirs de la 558e Foire au Jambon à Bayonne

Ce rendez-vous mythique du Pays basque est installé jusqu’à dimanche, avec de multiples animations gustatives, musicales et culturelles. Que de bons moments au menu…
La Foire est concentrée sur l'esplanade Roland-Barthes à Bayonne, autour d’une quarantaine d'exposants.

Non, vous ne rêvez pas. Ne cherchez pas non plus une quelconque erreur. La mythique Foire au Jambon de Bayonne fête bel et bien sa 558e édition. Un chiffre de folie qui symbolise un ancrage au plus profond de la culture locale, de par sa mise en avant du terroir, et plus globalement d'un mode de vie propre au Pays basque. Pas étonnant que le savoir-faire et les traditions soient largement présents.

Le coup d'envoi a été donné par le maire et son conseil municipal, comme le veut la tradition, avant le concours du meilleur jambon fermier. Un événement incontournable, quasi théâtral, autour des membres de la Confrérie du jambon et des charcutiers qui testent les jambons au moyen d'une fine sonde. Ils fondent leur jugement sur la coupe, le temps de séchage et l'odeur. C’est Philippe Couture (La Bastide Clairance) qui l’a emporté devant Jean-Claude Delamarre (Saint-André-de-Seignanx) et Patrick Lafourcade (Saint-André-de-Seignanx).

Sur l'esplanade Roland-Barthes, dans un chapiteau qui leur est réservé, une vingtaine de producteurs locaux proposent des produits fermiers et artisanaux : fromage, conserves de canard, miel, gâteau basque, etc.

Au-delà de ces espaces gastronomiques, le Foire du Jambon de Bayonne c'est aussi un moment dédié à la culture basque. Ainsi, tout au long du week-end, des groupes traditionnels et des chorales bayonnaises animeront l'événement. Deux groupes de gaiteros seront aussi présents.

Comme depuis 2017, le Pig Festival est aussi de la partie. « Le jazz a trouvé une place de choix dans la foire avec ce festival. Tous les jours en fin d'après-midi, des formations viendront apporter leur touche musicale depuis un espace scénique dédié ».

Enfin, l'art visuel est aussi au rendez-vous, avec deux expositions de prévues. La première, à la Galerie des Corsaires, rassemble depuis le 4 octobre trois artistes : photographe, peintre et dessinateur. La seconde est sous forme de totems, et montre les désignations en basque et occitan gascon de produits du porc, par l'intermédiaire des mots.

Plus de détails sur le programme sur le site internet de la ville de Bayonne.

Une édition très spéciale…

Après une annulation de la Foire 2020, la municipalité, en partenariat avec la Chambre d'agriculture et la Ferme aux animaux, a décidé de s'adapter aux mesures sanitaires en vigueur.

Comme pour les « Non-fêtes » l'été dernier, les bars et restaurateurs doivent fermer à minuit. Il s'agit de permettre aux établissements de travailler, et de faire en sorte que le public comprenne qu'il convient de ne pas rester en ville dans la seconde partie de la nuit. Ceci pour éviter des attroupements, notamment.

« De la même façon, la consommation d'alcool est interdite de 20h à 8h le lendemain sur les espaces publics. Cela ne concerne pas les bars ni les restaurants. Les peñas sont quant à elles invitées à ne fonctionner qu'avec leurs membres, sachant qu'aucune licence III n’est délivrée ».

Mais ce n'est en rien un problème, puisque la star de ce week-end sera le jambon, et que de toute façon, sans alcool la fête est plus... (on vous laisse terminer !).

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.