Abonnez-vous
Publié le

Bernadette de Lourdes fait son retour avec de grandes ambitions

Ce lundi 11 avril, le spectacle musical fait de retour dans la cité mariale après deux ans d’interruption en raison du covid.
Bernadette de Lourdes fait son retour avec de grandes ambitions
L’espace Robert Hossein retrouvera cet événement retraçant le récit des apparitions mariales à Bernadette Soubirous. En 2019, il avait séduit plus de 70.000 personnes.

En 2020, avant la pandémie, « Bernadette » visait 200.000 spectateurs venus des quatre coins du monde entier.

Cette comédie musicale dédiée à la Sainte bigourdane a été l’aboutissement d’un projet de longue haleine, mené par Eléonore de Galard et Roberto Ciurleo. « J'étais dans ma maison de famille avec mon équipe pour préparer la comédie musicale « Robin des bois » [avec Matt Pokora]. Nous avions un après-midi de libre et l’équipe voulait visiter Lourdes. Nous y sommes tous allés. Je m’en rappelle comme si c’était hier. C’était en novembre 2018, en fin d’après-midi, et il pleuvait. Devant la grotte de Massabielle, nous avons vécu un moment très fort, inoubliable. Nous étions tous en communion avec ce lieu », confie la productrice gersoise.

« On s'est dit qu'il fallait faire quelque chose sur Bernadette à Lourdes. Cela nous est apparu comme une évidence », explique Eléonore de Galard. « On s’est penché sur son histoire, sa vie. C’était une jeune fille incroyable, elle a tenu tête à tout le monde. Je trouve que c’est un message très actuel : une adolescente qui n’avait rien de spécial est devenue en un instant porteuse de lumière. C’est un message d’acceptation et de considération très fort ».

Cette jeune fille française originaire de Bigorre est connue pour avoir témoigné de dix-huit apparitions mariales à la grotte de Massabielle, entre le 11 février et le 16 juillet 1858. Autre évidence, le lieu qui accueillerait ce projet : « On tenait à ce que Bernadette soit à Lourdes, car son histoire s’y est déroulée. Nous voulions que ce spectacle soit le plus authentique possible ».

« C’est avec les mots de Bernadette Soubirous que nous avons reconstruit le fil de son histoire. Sa famille, sa rencontre avec Marie, sa lutte calme et humble pour défendre son récit auprès des adultes sceptiques. Le parcours d’une adolescente comme les autres qui devra tenter d’expliquer une expérience unique et troublante ».

« La sensibilité des artistes face à ce sujet était un facteur très important pour nous. Parmi les artistes qui composent la troupe, certains avaient déjà travaillé avec nous, notamment sur la comédie musicale « Les 3 Mousquetaires ». Nous avons tout de suite pensé à eux pour incarner les personnages », note Eléonore de Galard.

C’est la très jeune Eyma qui a été choisie pour jouer le rôle de Bernadette, et elle sera présente pour cette relance avec une troupe largement constituée de Bigourdans.

En plus des représentations à Lourdes, la troupe a programmé une tournée en Italie, à l’automne 2023. Des projets sont à l’étude pour les États-Unis, l’Amérique du Sud, l’Angleterre et la Pologne.

Informations sur le site internet de Bernadette de Lourdes

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

EN VRACLe grand bazar de l'info

Fête du sport à Tarbes. Motos à Pau-Arnos. Maquettes à Campagne. Impôts, les délais. Bernadette à Lourdes, 10e Salon des antiquaires à Seissan.