Abonnez-vous
Publié le
Créateurs et Passionnés

Bientôt, les Landes auront leur caviar

Depuis un peu plus d'un an, c'est à Campet-et-Lamolère que s'est établie une pisciculture d'esturgeons, dont l'objectif est la production de caviar.
Une boite ouverte de caviar.
Prunier Manufacture est devenu propriétaire de cet établissement proche de Mont-de-Marsan, depuis plus d'un an. Il développe aussi d'autres piscicultures dans la région, notamment à Riscle dans le Gers.

La pisciculture de Campet-et-Lamolère existe depuis 1953. Mais à cette époque, et jusqu'à la fin d'année 2020, elle élevait des truites grâce à la famille Margotin. Cette dernière a cédé le site à l’un des leaders de la production d’œufs d'esturgeon.

Depuis, deux espèces sont élevées dans les bassins landais : des esturgeons sibériens et des russes. Chacune apportant des saveurs différentes au caviar.

Des travaux en perspective

Malgré la connaissance et le poids de Prunier Manufacture, ce rachat ne s'est pas fait en un claquement de doigts. A vrai dire, cela aura pris plus de deux ans pour que les deux parties trouvent un accord. Pendant cette période, le géant du caviar menait des tests à grande échelle pour s'assurer que l'élevage d'esturgeons pourrait être possible, efficace et rentable. Les résultats ont été concluants, et le projet a été lancé.

Afin d'augmenter l'efficacité et la qualité de la production landaise, plusieurs étapes seront nécessaires, dont la rénovation de l'ensemble du site. Actuellement, seulement un tiers des bassins est utilisable. L'idée est de pouvoir rénover l'ensemble des infrastructures pour permettre d'augmenter le rendement, et d'atteindre les 50 tonnes de poisson. Actuellement, il n'y en a qu'une quinzaine.

Autre changement majeur envisagé sur le site : la métamorphose du vieux moulin, qui pourrait bien se transformer en une boutique unique et atypique. Même si les particuliers peuvent acheter du caviar directement à la pisciculture, ce type de vente directe reste pour le moment minoritaire.

En effet, Prunier Manufacture réalise la majeure partie de son chiffre d'affaires à l'export, notamment sur les marchés asiatiques et océaniques.

Cette acquisition à Campet-et-Lamolère n'est pas anodine pour Prunier Manufacture, qui renforce ainsi son désir de proposer des produits d'excellence, à proximité de son siège installé à Montpon-Ménestérol en Dordogne. « Pour trouver le meilleur caviar, vous n'avez pas besoin d'aller jusqu'en Russie ou en Iran », explique le producteur.

Les trois piscicultures basées dans le Sud-Ouest produisent en moyenne 13 tonnes de caviar par an. Ce qui place le groupe en position de leader.

Au total, la France produit chaque année 22 tonnes de cet or noir, extraits de près de 300 tonnes d'esturgeons. Cette production de caviar dans l’hexagone représente près de 20 millions de chiffre d'affaires annuel.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi