Abonnez-vous
Publié le

CHANGER DE VIEDelphine Miniou, bricoleuse dans l’âme

À 41 ans, après plusieurs vies professionnelles, Delphine Miniou a finalement trouvé sa voie…
Delphine Miniou, la fondatrice de Cornet Citron, dans son atelier de Jurançon.
Fille d’architecte, Delphine Miniou a hérité de la fibre artistique familiale. Après des études d’art appliqué en école de design, elle travaille comme dessinatrice. « J’ai toujours voulu faire quelque chose de mes mains, sans jamais vraiment savoir quoi ».

Grâce à ses reconversions professionnelles, d’abord dans le soin du corps, puis dans le bâtiment en tant qu’assistante de direction, puis chargée de communication et enfin dans le service technique, elle acquiert des compétences qui s’avèreront précieuses pour sa future vie au pied des Pyrénées (gestion, vente, conseil, contact avec la clientèle, communication autour d’un événement…).

J’avais besoin de renouveau, de laisser parler mon côté créatif

Après avoir passé dix ans à Pau, elle déménage finalement à Bordeaux en 2015. La vie en métropole l’étouffe et la sensibilise au Zéro déchet et à une autre manière de consommer. Le confinement a servi de déclic : « J’avais besoin de renouveau, de laisser parler mon côté créatif. J’ai alors commencé à relooker mes propres meubles ». 

Des marchés et une boutique en perspective

De retour dans l’agglomération paloise en 2021, la bricoleuse dans l’âme a enfin trouvé sa voie : le relooking de meubles et d’objets en tous genres. Elle peaufine son projet, fait des recherches sur Internet et les réseaux sociaux et trouve Eléonore Déco, une marque de peinture éco-responsable. « J’ai envie de sensibiliser les gens au réemploi. Vous ne pouvez plus voir vos meubles en peinture ? J’ai la solution. Parfois, il suffit de le poncer et le repeindre avec une couleur un peu plus moderne, et le tour est joué », sourit la relookeuse.

Même si j’ai des moments de doute…, le plaisir de faire un métier que j’aime est toujours plus fort.

Delphine Miniou crée officiellement Cornet Citron (en hommage à son nom de jeune fille et son autre passion : la tarte au citron !) en février 2022 et adhère à Shop art, une association d’artisans de Gelos et de Jurançon qui organise des marchés artisanaux en Béarn.

La décoratrice de 41 ans chine des meubles et des objets du quotidien dans les brocantes, en achète d’autres sur Le Boncoin, pour ensuite les repeindre dans son garage à Jurançon (qu’elle a réaménagé en atelier).

Delphine Miniou souhaite également proposer des ateliers créatifs pour permettre à tout un chacun de relooker ses meubles et de créer un atelier-boutique. « Même si j’ai des moments de doutes concernant cette nouvelle activité, le plaisir de faire un métier que j’aime est toujours plus fort », conclut-elle.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi