Abonnez-vous
Publié le

Des projets autour de la citoyenneté eurorégionale

Dans le cadre d’un appel à projets annuel, 22 initiatives ont été retenues par l’Eurorégion regroupant la Nouvelle Aquitaine, l’Euskadi et la Navarre. Explications...
EUROREGION 0
Ces projets ont été présentés ce mercredi 22 en conférence de presse. Les heureux élus se partageront une enveloppe de plus d’un demi-million d’euros. Ils viennent s’ajouter aux 115 projets déjà soutenus depuis 2015.

Parmi les dispositifs portés par l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre (NAEN pour les intimes), deux appels à projets annuels permettent à l’institution d’allouer des fonds européens à des initiatives transfrontalières, l’un autour de la « citoyenneté eurorégionale » et l’autre autour de « l’économie de la connaissance ». Ils viennent en sus des autres dispositifs eurorégionaux Empleo (pour la recherche d’emploi), Eskola Futura (écoles bilingues français/basque), Forma NAEN (mobilité et insertion professionnelle) et Transfermuga (transport).

L’appel à projets « citoyenneté eurorégionale » existe depuis 2015 et « vise à financer les actions de coopération dans les domaines de la culture, l’éducation, la jeunesse, le sport et le plurilinguisme entre partenaires situés sur les territoires de la Région Nouvelle-Aquitaine, de la Communauté Autonome d’Euskadi et la Communauté Forale de Navarre ».

On connaît désormais les 22 nouveaux projets qui seront soutenus au titre de l’appel 2021, sélectionnés parmi 49. Ils viennent s’ajouter aux 115 projets retenus les années précédentes et se partageront une enveloppe d’un peu plus de 500.000 euros. Chaque projet associe des partenaires des 3 régions.

4 grandes thématiques…

Dans le domaine culturel, 8 projets ont été choisis pour « soutenir des productions audiovisuelles, l’art contemporain, la musique mais aussi la danse et le théâtre », avec des partenaires français comme le Malandain Ballet Biarritz, la maison de production Gastibeltza Filmak ou l’Association TRAM-E, qui organise depuis Oloron des manifestations culturelles et qui favorise les expérimentations et la recherche dans les arts textiles et performatifs.

Du côté de la jeunesse et de l’éducation, se mêlent « des projets de création d’une méthode de solfège, d’initiation au codage, de sensibilisation à la mobilité transfrontalière, et des projets permettant aux jeunes des 3 territoires de se rencontrer grâce à des visites entre établissements scolaires ou des foires scientifiques ». Parmi les établissements français participant à des projets soutenus, on peut par exemple citer le lycée agricole Saint-Christophe Saint-Pée-sur-Nivelle et le Xalbador Kolegioa de Cambo-les-Bains. Dans ce domaine, 7 initiatives ont été retenues.

Ensuite, 3 projets seront soutenus dans le domaine du sport. L’Eurorégion « subventionnera une plateforme web qui réunira toutes les activités sportives transfrontalières, une application informatique pour la gestion de la pelote basque ainsi que des rencontres sportives et culturelles entre jeunes autour des valeurs du rugby », avec respectivement pour partenaires néo-aquitains l’Office municipal des sports de la ville d’Hendaye, le Comité territorial de pelote basque et l’Espace de vie pour les adultes handicapés (EVAH) de Saint-Jean-de-Luz.

Économie de la connaissance…

Les 4 derniers projets sélectionnés toucheront à la thématique du plurilinguisme « à travers le développement de nouveaux outils et technologies pour l’évaluation du langage en langue basque pour les orthophonistes, la transcription automatique de vidéos en occitan ou la communication en basque. Un des projets vise aussi à l’amélioration de la mesure de l’audience numérique des médias en langue basque ».

Représentants de l’Eurorégion, Marian Elorza (Euskadi), Sergio Perez (Navarre) et Mathieu Bergé (Nouvelle-Aquitaine) ont profité de leur présentation du 22 septembre pour lancer l’autre appel à projets de l’institution (« économie de la connaissance »), dont l’objectif est de créer des « chaînes de valeur eurorégionales dans les six secteurs-clés identifiés dans sa stratégie territoriale 2014-2020 », à savoir l’aéronautique, le spatial et la fabrication avancée ; la santé et la biosanté ; l’agriculture et l’agroindustrie ; les énergies renouvelables ; les ressources marines et du littoral ; et enfin la forêt, le bois et la construction durable.

Les lauréats de cette année se partageront une enveloppe de 400.000 euros. Un webinaire était organisé ce lundi 27 pour présenter le dispositif aux porteurs de projets. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au 27 octobre (à midi). Avis aux amateurs…

Plus d’informations sur le site internet de l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine-Euskadi-Navarre

La liste des projets concernant la citoyenneté eurorégionale

Appel à projets « économie de la connaissance »

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.