Abonnez-vous
Publié le

GAZL’Artère de l’Adour dope sa capacité d’approvisionnement

Comme nous l’avions annoncé, Teréga, basé à Pau, a augmenté très sensiblement la capacité d’arrivée de gaz en provenant de l’Espagne et d’Afrique.
GAZ – L’Artère de l’Adour dope sa capacité d’approvisionnement

Par son savoir-faire et ses capacités en matière de transport de gaz et de stockage, la société béarnaise peut anticiper largement les besoins d’alimentation en gaz.

Face à la crise qui secoue l’Europe avec le blocage du gaz russe, l’opérateur béarnais a accéléré le remplissage de ses stockages pour permettre de répondre à la demande hivernale. Les discussions avec les Espagnols d’Enagás ont permis de trouver les solutions pour augmenter fortement la capacité d’approvisionnement, via cette Artère de l’Adour (Euskadour).

Le président et directeur général de Teréga, Dominique Mockly, l’a
confirmé : la capacité disponible va augmenter de 66 %, ce 1er novembre, et
passer de 2 à 3,5 milliards de mètres cubes. Avec 100 GWh par jour, cette connexion transfrontalière apporte une alternative additionnelle d’approvisionnement du territoire.

Plus d’informations dans notre dernier article sur Teréga.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi