Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

50 chalets 4 étoiles face au massif de Gourette

A l’initiative de David Pouyanne, président du groupe Essor, ce village va reprendre vie et veut être une locomotive touristique 4 saisons sur les hauteurs de la vallée d’Ossau.
50 chalets 4 étoiles face au massif de Gourette
Il y a tout juste un an, l’entrepreneur béarnais a fait l’acquisition des Chalets d’Ossau, situés juste en-dessous de la station pyrénéenne. Déjà, 11 chalets ont été superbement restaurés et peuvent accueillir leurs premiers pensionnaires.

C’est donc un nouveau beau défi que se lance David Pouyanne. Avec l’ambition d’apporter sa pierre au dynamisme de ce territoire grâce à un concept innovant et responsable : ce village, baptisé Iskö, veut être un véritable camp de base ouvert sur une nature magnifique, offrant de nombreuses possibilités d’évasion.

Avec 50 éco-chalets remis à neuf, complétés par un nouveau bâtiment central, Iskö veut attirer du monde toute l’année, et pas seulement autour des saisons hivernale et estivale. Un vrai challenge qui passe par une offre complète de qualité, s’adressant aussi bien aux touristes qu’aux entreprises, et même aux randonneurs et bikeurs en ballade (avec une formule de gîte).

Par cette initiative, David Pouyanne, veut exprimer sa passion viscérale pour ce territoire. « La Vallée d’Ossau est notre maison... Nous la connaissons et l'aimons depuis l'enfance. Ici, la montagne est encore intacte et peut accueillir un tourisme responsable et de qualité ». Si la société d’exploitation doit assurer sa rentabilité pour aller encore plus loin, elle s’est déclarée « entreprise à mission ». Un statut clairement affiché avec comme objectif de « favoriser le développement touristique de la Vallée d’Ossau en toutes saisons. Chaque année une partie de ses bénéfices sera dédiée au financement d’infrastructures ou d’opérations touristiques ».

L’enjeu est de répondre à une demande de « consommation raisonnée et raisonnable, respectueuse des populations et de l’environnement ». Cela signifie « un tourisme toutes saisons, des créations d’emplois non-saisonniers, et des activités proposées en coopération avec les guides de montagne, les agriculteurs, les artisans, les communes, les acteurs régionaux et locaux ».

C’est une Ossaloise, Aurélie Cardet, qui pilote ce projet, animée par cette même passion. Elle est épaulée par Marc Dannenmuller qui apporte son savoir-faire dans le domaine de l’hôtellerie-restauration.

Onze chalets sont donc d’ores et déjà ouverts. Les 39 autres suivront progressivement pour une ouverture complète au 1er juillet 2022. « Nos chalets sont authentiques, confortables et fonctionnels, très loin du kitsch alpin, à la fois connectés et savamment débranchés. Ils sauront s’adapter au rythme des saisons et à celui de leurs usagers ; des hébergements hybrides, du couple à la tribu, du séjour en famille au séminaire, du refuge pour alpinistes chevronnés au cocon pour amoureux. La nature y est omniprésente et nous mettons tout en oeuvre pour la respecter et la protéger, depuis les matériaux utilisés jusqu’à l’optimisation thermique et la gestion durable des ressources. Nous sommes d’ores et déjà engagés dans la certification mondiale Green Globe ».

Iskö va permettre de créer 17 emplois permanents, auxquels se rajouteront les saisonniers. Le village comportera aussi un restaurant, ouvert à tous et pas seulement aux clients, mais aussi une épicerie et une boutique, un spa et une piscine.

Le fil conducteur est de valoriser les savoir-faire locaux. « On pourra y trouver le pain de chez Constanti, le Russe de chez Artigarrede, le pastis d’Amélie, le miel de la montagne verte, les délices des Maisons Biraben et Laguilhon, les fromages d’Ossau et d’Aspe. Notre cuisine régalera les clients avec des recettes traditionnelles, saines et gourmandes, à base de produits fermiers artisanaux, de viandes élevées en Béarn et maturées par nos soins, des légumes et fruits de saison, sans oublier les vins de Jurançon et Madiran, le tout en circuit court » insiste Aurélie Cardet.

A noter que les skieurs, randonneurs, cyclistes et bikeurs pourront profiter d’un atelier de réparation unique, mis à leur disposition pour entretenir réparer les équipements.

La boutique sera une vitrine de l’artisanat d’excellence, du « Made in Béarn Pyrénées » avec notamment : les tissages Lartigue 1910 et Moutet, la Manufacture Pyrénéenne, l’Atelier du Soulor 1925, Adishatz, les montres Ossau Watch, les vestes Pyrénex, les skis Villacampa, les bérets Laulhère, etc.

Pour en savoir plus, téléphonez au 05.59.05.10.40 ou rendez-vous sur le site internet d’Iskö en vallée d’Ossau

Commentaires (1)


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

michel DAUZATS
il y a 6 mois
Bravo! pour cette initiative touristique, économique mais aussi sociale. Un exemple à suivre pour la vitalité de nos vallées. Je souhaite longue vie à ISKO Tous mes voeux de réussite

À lire aussi

AVIRON BAYONNAIS 4

EN VRACLe grand bazar de l’info

À Bayonne, l’AB Campus prend tournure. - Europlasma poursuit ses acquisitions. - Ouverture du Center Parc des Landes de Gascogne. - Le Tourmalet aura son timbre avec le Tour. - Le petit train d’Artouste fête ses 90 ans