Abonnez-vous
Publié le

PRODUCTEUR DU JOURLa Saga du Haricot Tarbais : Pierre-Marie Gandarias

C’est depuis Oursbelille, dans les Hautes-Pyrénées que Pierre-Marie qui partage une exploitation avec son cousin, Jean-Pierre Clave, nous fait aujourd’hui vivre son expérience, et sa recette préférée, simple mais délicieuse : des haricots tarbais préparés à la graisse d’oie.
Bol de haricots tarbais cuisinés à la graisse de canard dans un ramequin blanc posé à coté d'un flacon d'huile d'olive et d'une miche de pain

Je m’appelle Pierre-Marie GANDARIAS, je possède une exploitation avec mon cousin Jean-Pierre CLAVE.

Où se trouvent votre lieu de production ?

Notre exploitation se trouve à Oursbelille dans les Hautes-Pyrénées.

Quel est votre parcours, que produisez-vous ?

Nous produisons avec mon cousin Jean Pierre des céréales à pailles que nous consommons en totalité pour l’élevage des porcs noirs de Bigorre.

Notre production se répartit ainsi :

-       4 hectares et demi de Haricot Tarbais,

-       1 hectare de pommes de terre,

-       25 d’ares d’oignons de Trébons

-       15 hectares de maïs doux

-       3 hectares de féverolles pour l’élevage de porcs Noirs de Bigorre

Quelle est la part de la production du Haricot Tarbais comparé à votre exploitation ?

La production du Haricot est constante au fil du temps. Nous en cultivons sur une superficie de 4 hectares et demi sur filet. C’est largement suffisant car cela demande beaucoup de travail sur implantation notamment.

Appréciez-vous produire le Haricot Tarbais, quel(s) intérêts avez-vous à le produire ?

Nous sommes des convaincus du haricot tarbais depuis 30 ans. Nous étions de ceux qui ont relancé la production des haricots. Nous sommes persuadés de sa qualité, c’est un produit délicieux et surtout local que nous sommes fiers de cultiver car il est assez représentatif de ce qui peut se faire en Bigorre.

 L’aspect que vous préférez de votre métier, pourquoi ?

L’aspect que je préfère dans mon métier est justement le travail du haricot tarbais. C’est un plaisir de le traiter tous les jours. Comme tout produit de qualité, il nécessite de l’attention, il nécessite qu’on l’aime, et c’est le cas.

Quelles sont les difficultés auxquelles se heurtent un agriculteur aujourd’hui ?

Je vais exposer mon point de vue mais sur les agriculteurs en général. Les principales contraintes auxquelles nous sommes aujourd’hui confrontés renvoient à celles que l’on nous impose, à savoir les réglementations administratives qui sont lourdes à cadrer. 

Au niveau économique, la trop grande volatilité des cours, l’augmentation des coûts, que ce soit sur l’engrais, sur l’essence, sont très difficiles à supporter. Il faut bien comprendre que derrière, l’évolution des prix ne suit pas forcément. 

Quelles sont vos autres passions dans la vie ? :

Je suis un féru de sport, notamment de rugby, je suis membre d’une association. J’aime également beaucoup le sport de montagne et le VTT, c’est important de se vider la tête dans ce genre d’activité très prenante. 

Quelle est votre recette préférée avec des haricots tarbais ?

Le haricot tarbais cuisiné à la graisse d’oie !

Haricots tarbais cuisinés à la graisse d’oie

Recette pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 280 g de haricots tarbais Label Rouge et IGP secs, 1 carotte,

  • 1,5 cuillérée à soupe de graisse d’oie ou de canard, 1 oignon,

  • 1 botte de persil, Bouquet garni,

  • 1 infusion de menthe, 1 tête d’ail.


Préparation :

  1. Faire tremper les haricots dans de l’eau froide pendant 24 heures.

  2. Faire blanchir les haricots puis les égoutter.

  3. Faire fondre un oignon dans la graisse d’oie, ajouter les Haricots Tarbais blanchis avec l’ail et le persil.

  4. Mouiller avec une infusion de menthe, thym et laurier et laisser cuire pendant 1 heure.

  5. Saler à mi-cuisson.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi