SINGLE CREATEUR

Créateurs et passionnés - La saga Paris et le Café Le Gascon 

Le 11 Août. 2019

Depuis Pau, l’entreprise familiale de torréfaction poursuit sa route pleine de saveurs. La 3e génération a bien l’intention d’enchaîner les innovations…

Créée en 1960 par Louis Paris, la société a ouvert, depuis trois mois, un concept store à Idron pour accueillir les particuliers et les professionnels, amateurs de cafés d’exception…


Cet été, c’est Vincent Paris, représentant la troisième génération, qui reprendra officiellement les rênes de l’entreprise familiale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne manque pas d’idée pour la développer.

Sa dernière trouvaille en date : la boutique des baristas, un point de vente et de dégustation de café, de chocolat et de thé. « On a voulu créer un espace qui corresponde aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Avec ce nouveau concept store, nous pouvons soigner l’accueil, organiser des dégustations et être plus proche de nos clients. Cette boutique comporte un espace de coworking, qui fait aussi showroom », explique Vincent Paris.


« Notre café est moulu sur place, à la demande ». Cette boutique est en rupture avec la tradition. En effet, pendant près de 45 ans, Le Gascon était installé aux Halles de Pau.

« Je pense que nous avons fait le bon choix : avec ce nouveau concept store, nous avons des plages horaires plus grandes, davantage de temps pour conseiller nos clients et plus d’espace pour les accueillir ».

 


Une belle saga familiale…

Christian Paris

Louis Paris travaillait dans la société de torréfaction paloise Le Vert Galant. En 1960, il rachète cette entreprise en faillite en créant la marque Café Le Gascon. En 1972, c’est au tour de Christian Paris de rejoindre l’entreprise, installée alors à Bizanos, avant de déménager au Nord de Pau.

35 ans plus tard, c’est toujours dans ce bâtiment de torréfaction et de conditionnement qu’arrive chaque année une centaine de tonnes de cafés crus vendus principalement aux professionnels des CHR (cafés, hôtels, restaurants). Les sacs de jute de 60 kg débarquent d’Amérique Latine, d’Amérique centrale, d’Afrique et d’Asie.


Arrivé en 2006, Vincent Paris a déjà marqué l’histoire du Café Le Gascon qu’il aura en héritage. « Nous sommes trois frères, mais je suis le seul à travailler dans l’entreprise familiale. C’était une réelle volonté de ma part de perpétuer la tradition ».

 


Des projets en perspective…

Vincent Paris tente de moderniser l’entreprise et l’image du café : « Nous voulons installer, à la rentrée, le premier Drive coffee shop de France. Sur le même principe que les autres drive. Nous comptons également surfer sur la vague des capsules Nespresso grâce à une gamme 100% bio compostable, mais aussi développer notre démarche éco-responsable ».

 


« Notre équipe cogite sur une modernisation de notre site Internet, pour que les clients puissent commander et avoir la possibilité de retirer nos produits sur place ou se les faire livrer directement chez eux. L’objectif est de continuer sur notre lancée, tout en pérennisant l’entreprise. Pour l’avenir, nous ne privilégions aucune piste : pourquoi ne pas s’étendre, développer de nouvelles recettes de café, organiser notre propre concours amateur… Les possibilités sont multiples », conclut Vincent Paris.


Informations sur le site internet – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *