INDEX

Deux cocktails pour la promotion des produits du terroir

Le 02 Déc. 2019

Dans le Gers, autour du Floc de Gascogne, le mariage (d)étonnant des grains de raisin et d’orge donne naissance à deux boissons qui mettent en lumière la région…

Rubriques :

Le Floc de Gascogne et la brasserie Les Vaillant-Fourquet ont collaboré à cette initiative du Comité départemental du tourisme du Gers. Le public a pu découvrir les deux cocktails lors de la 20e édition des Marchés Flottants du Sud-Ouest à Paris.


Les Marchés Flottants du Sud-Ouest à Paris sont organisés chaque année par le Gers, le Tarn-et-Garonne et le Lot-et-Garonne. Durant trois jours, plus d’une quarantaine de producteurs de foies gras, magrets, fruits, chasselas, légumes du soleil, vins et autres délices gersois exposent, et vendent leurs produits sur les quais de Seine.

En septembre 2019, le Gers était chargé d’orchestrer cette manifestation, qui fêtait ses 20 ans d’existence. Le Comité départemental du tourisme (CDT) gersois cherchait une idée pour mettre en lumière ce territoire au cours de cet événement. « Nous avons tout de suite pensé à faire quelque chose autour du Floc de Gascogne, qui est l’un des produits emblématiques du Gers », indique José-Louis Pereira, le directeur du CDT.


« En tant que partenaire du CDT, on nous a proposé de collaborer avec le Floc de Gascogne pour créer un nouveau cocktail », rapporte Yann Roumégoux de la brasserie Le Vaillant-Fourquet. Le Floc de Gascogne et les brasseurs du Vaillant Fourquet ont donc coopéré pour donner vie à deux cocktails aux couleurs du Floc (l’un blanc et l’autre rouge) et mettre en valeur leurs savoir-faire régionaux. « Le Floc de Gascogne créait déjà des cocktails à base de Floc, mais jamais avec de la bière », note Yann Roumégoux.


Pour réaliser ces slocs (contraction de slow et de cocktail), ils se sont entourés de barmen professionnels. « Nous leur avons fourni une liste de prérequis mais ils ont pu laisser parler leur créativité », confie Marion Petitjean, du Floc de Gascogne. « Nous avons voulus surfer sur la mode du slow tourisme pour créer un slow cocktail à l’image du Gers, où l’on prend le temps d’apprécier des produits locaux ».

Ce sont des cocktails originaux qui peuvent être produits partout dans le Gers, puisque chaque brasseur de bière blonde peut collaborer avec un producteur de Floc de Gascogne pour les réaliser. « Ce qui fait la particularité de ces cocktails, c’est le mélange de la bière blanche et du vin régional. Mais c’est avant tout deux savoir-faire artisanaux qui s’associent pour mettre en valeur les produits du terroir gersois », insiste Marion Petitjean.


Les 20, 21 et 22 septembre dernier, près de 200.000 personnes ont ainsi pu découvrir deux nouveaux cocktails purement gersois. « Dès leur sortie, les slocs ont fait fureur ».

Pour confectionner le Red Sloc : 6 cl de Floc Rouge AOP, 3 cl de jus de cranberry, 5 cl de bière blanche, 1 cl de citron vert pressé.

Pour confectionner le White Sloc : 4 cl de Floc blanc AOP, 5 cl de bière blanche, 1 cl de crème de pêche, 1 cl de sirop de pain d’épice, 1 cl de jus de citron vert, 1 tranche d’orange

A boire avec modération bien entendu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *