INDEX

Balle orange – Des Bleus à l’Elan Béarnais

Le 15 Sep. 2019

En Chine, les Français se sont consolés en décrochant la médaille de bronze mondiale – Ce mardi, les Palois nouvelle cuvée ouvrent la saison à Limoges…

Rubriques :

Après la déception de la défaite contre les Argentins, les Bleus ont bien réagi pour battre les Australiens dans la petite finale. Cette année, la saison de l’élite française commence par la Coupe de France : 8e de finale explosif en mode Clasico.


Limoges-Pau : démarrage sur les chapeaux de roues

La saison de l’Elan Béarnais débute donc ce mardi 17 septembre par un Clasico contre Limoges, pour un tour préliminaire anticipé de la Coupe de France. Les équipes européennes jouent ainsi une qualification directe pour les quarts de finale. Les autres affiches : Strasbourg-Villeurbanne, Dijon-Nanterre et Le Mans-Monaco.

Le championnat commencera le vendredi 20 septembre (20h), avec un déplacement à Châlons Reims, suivi par la réception de Bourg (samedi 28 septembre à 20h), un voyage à Orléans (samedi 5 octobre à 20h30) et l’accueil de Le Portel (samedi 12 octobre à 20h). La Coupe d’Europe débutera dans la foulée avec une expédition à Athènes (mercredi 16 octobre à 18h30).


L’Elan a terminé sa préparation par une victoire sur Morabanc Andorra (79-76). Un solide entraînement face à une des 8 meilleures équipes du championnat espagnol et de l’Eurocup.

Les marqueurs : Leslie et De Jong (18), McGee et Mobley (11), Moore (5), Mbodj, Diawara et Daval-Braquet (4), Cavalière (3)

 

 

 


L’effectif 2019-2020

  • Meneurs : Yohan Choupas et Ronald Moore
  • Arrières : Matt Mobley et Tyrus McGee
  • Ailiers : Travis Leslie et Digué Diawara
  • Intérieurs : Léo Cavalière et Petr Cornelie
  • Pivots : Nicolas De Jong, Cheikh Mbodj et Thibault Daval-Braquet

 


Coupe du Monde : les Bleus couleur bronze

Pour la deuxième fois consécutive, la France décroche un podium en battant les surprenants Australiens (67-59).

Les Bleus se sont fait peur. Avec une entame difficile, due à une maladresse record : 25% de réussite aux tirs. Même scénario au retour des vestiaires, si bien que les Australiens ont creusé l’écart comptant jusqu’à 15 longueurs d’avance (25-40). Dur, dur.

Heureusement, un panier à 3 points de Fournier et la fougue de Batum ont permis de faire basculer le match, avec un spectaculaire 25-6. De Colo et Albicy en profitaient pour se mettre au diapason et ouvrir les portes de la victoire.


C’est l’Espagne qui a empoché un nouveau titre de champion du Monde après avoir dominé assez nettement les Argentins (95-75), bourreaux des Français en demie.

Avec cette médaille de bronze et une qualification en poche pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo, les Bleus peuvent se tourner vers l’avenir ave un bel appétit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *