INDEX

Les mordus de BD à L’Isle-Jourdain

Le 22 Juin. 2018

On retrouvera une bonne quinzaine de dessinateurs carrément top au festival gersois, dont Barry Kitson et le créateur de Taka Takata, Jo-El Azara…

Rubriques :

Les organisateurs du festival BD de L’Isle-Jourdain, qui se tiendra toute la journée de la Saint-Jean, dimanche, au musée campanaire peuvent d’ores-et-déjà être satisfaits par la présence d’une belle palette de talents.


Bien sûr, le fidèle Jo-El Azara sera fidèle au poste, lui qui travailla dans les ateliers de Vandersteen et d’Hergé et fut publié dans Tintin, Pilote et Spirou. Il présidera même cette troisième édition.

À ses côtés, on retrouvera un autre fidèle, l’anglais Barry Kitson, ainsi que le belge Batem (qui a pris la suite de Franquin sur le Marsupilami, depuis son décès en 1997). Et d’un autre Belge, Robert Paquet (spécialiste de la course automobile en dessin) suivi comme son ombre par l’italien De Vita (Kriss de Valmor).

Voilà pour l’international.

 


Côté locaux, ou du moins venus de tout le Midi-Pyrénées, on ne manquera pas de s’intéresser aux travaux du biterrois Jean-Michel Arroyo, qui a redonné vie à Buck Danny, du Toulousain Benoît Dellac (dont la série Sonora nous entraîne en Californie au temps de la ruée vers l’or), d’un autre toulousain, Serge Carrère (qui a redonné vie au personnage d’Achille Talon).

Et aussi d’Hugues Labiano (L’Etoile du désert), Serge Ernst (Boule à zéro), Alain Julié (Vélo Maniacs), Bruno Loth (Ermo), le couple Pissavy-Yvernault et ces dames Brigitte Arrère (Sister) et Annabel (Héraclès).

Et puis un petit mot sur l’affiche de l’édition 2018, signée Jo-El Azara. Un artiste qualifié de mythique, qui a collaboré avec les plus grands : Hergé, René Goscinny, Greg (avec qui il a repris la série Clifton), avant de créer la sienne, en solo et plutôt humoristique : Taka Takata le petit soldat japonais.

 


On n’oubliera pas pour autant l’affiche 2016, griffée par Barry Kitson, montrant la rencontre entre Batman et Superman, au-dessus du clocher de la collégiale de L’Isle-Jourdain. Du grand art !

Naturellement, dédicaces, ventes de BD neuves et d’occase, ateliers dessins avec concours pour les enfants sont au programme. Ainsi que de la musique, avec le groupe Bloody Koalas, qui lui se lancera sur scène sous les arcades du musée la veille, dès les 22 heures.

Manifestement, on va bien s’amuser en bonne compagnie, pour la Saint-Jean, à L’Isle-Jourdain !

Informations sur le site du festival

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *