INDEX

OVALIE – Bleus, Top 14 et Pro D2 au menu

Le 23 Oct. 2020

La Section Paloise en commando et sans pression chez les Jaunards – L’Aviron Bayonnais a besoin de briller au pays des pruneaux – Les Coqs doivent retrouver l’appétit avec les Poireaux – Le Stade Montois très déçu et le Biarritz Olympique sous cloche…

En Top 14, Pau va tout donner pour ramener des points de Clermont afin de rester dans le top 6, tandis que Bayonne doit se mettre en position de creuser l’écart chez la lanterne rouge. Les Bleus vont livrer un premier match amical contre les Gallois pour retrouver leur collectif avant le final du dernier Tournoi des 6 Nations. En Pro D2, Mont-de-Marsan s’est incliné une nouvelle fois à domicile, alors que le match de Biarritz a été reporté.


Clermont-Pau : pour continuer une belle série

Samedi 24 octobre à 18h15 (Rugby+)

La Section Paloise va passer un gros test à l’extérieur. Si elle a réussi à surprendre un Montpellier en rodage, là elle affrontera une autre grosse écurie en nets progrès. Mais, les joueurs pourront évoluer sans pression et du coup se lâcher plus facilement.

Les Béarnais poursuivront la phase aller avec une série de 7 matches et clôturé par le derby basco-béarnais : contre La Rochelle (31 octobre), au Racing (7 novembre), contre Toulouse (14 novembre), à Toulon (28 novembre), contre Castres (5 décembre), contre le Stade Français (27 décembre), à Bayonne (2 janvier).


Pour ce match le staff a créé la surprise en titularisant pour la première fois à l’ouverture le jeune Thibault Debaes (19 ans) qui fait ses grands débuts dans le Top 14. Le forfait de Mike Harris et le besoin de ménager Antoine Hastoy justifie ce choix audacieux. On note aussi le retour de Pinto à l’aile et de Fumat au centre. Habel-Küffner, auteur d’une performance XXL le week-end dernier, devra confirmer en 8.

Thibault Daubagna, forfait (nez cassé), Clovis Le Bail, suspendu, revient sur le banc. Le nouvel international Baptiste Pesenti a été retenu à Marcoussis, où il a retrouvé Lucas Pointud mobilisé comme partenaire d’entraînement des Bleus.

Le XV de départ : Malié – Pinto, Fumat, Vatubua, Septar – (o) Debaes, (m) Marques – Ugena, Habel-Küffner, Whitelock – Metz, Cummins – Boughanmi, Rey (cap), Fisi’ihoi.

Les remplaçants : Lespiaucq, Moïse, Delannoy, Erbani, Le Bail, Hastoy, Roudil, Corato


Côté Clermont, la plupart des cadres sera au rendez-vous. On retrouvera quelques exilé en Auvergne : le Souletin Camille Lopez, les Béarnais Bastien Pourailly et Yohan Beheregaray, le basco-béarnais Arthur Iturria (capitaine).

Le XV de départ : Tiberghien – Matsushima, Barraque, Naqalevu, Pourailly – (o) Lopez, (m) Bézy – Fischer, Lee, Iturria (cap) – Vahaamahina, Timani – Falatea, Beheregaray, Falgoux

Les remplaçants : Pelissié, Ravai, Jedrasiak, Van Tonder, Viallard, Betham, Nanai-Williams, Ojovan


Agen-Bayonne : des points à prendre face à un concurrent direct

Samedi 24 octobre à 18h15 (Rugby+)

Après une lourde défaite à Lyon (62-10), l’Aviron Bayonnais doit se relancer pour garder un peu de marge au classement. Une victoire serait précieuse pour lancer les 7 derniers matches de la phase aller qui se terminera par le derby basco-béarnais : contre Toulon (31 octobre), à Bordeaux (7 novembre), contre Montpellier (14 novembre), au Racing (28 novembre), contre Toulouse (5 décembre), à Castres (27 décembre), contre Pau (2 janvier).


Le staff a mobilisé la plupart de ses cadres, dont certains avaient été laissés au repos le week-end dernier. Germain, Muscarditz, Lestrade et Robinson seront titulaires derrière ; devant, Jean Monribot retrouve le brassard de capitaine, tandis que le deuxième ligne international géorgien Konstantine Mikautadze fera sa première apparition en ciel et blanc. Filimo Taofifenua est forfait, tandis que John Ulugia est bloqué en Australie.

Le XV de départ : Germain – Ravouvou, Lestrade, Muscarditz, Robinson – (o) Barthélémy, (m) Rouet – Gorin, Luamanu, Monribot (cap.) – Galarza, Pyle – Nixon, Delonca, Boniface.

Les remplaçants : Van Jaarsveld, Afatia, Mikautadze, Héguy, Ruru, Ordas, Alofa, Mousset


Les Agenais seront privés de leur recrue star, Ibitoye (blessé). Par contre, le capitaine Romain Briatte et Paul Abadie font leur retour. Pour le reste, pas de grande surprise.

Le XV de départ : Buttin, Taulagi, Decron, Puletua, Jané – (o) Lamoulie, (m) Abadie – Briatte (cap.), Gérondeau, Farré – Moreaux, Zafra – Falatea, Ngauamo, Vanaï.

Les remplaçants : Martinez, Correa, Philipps, Jordaan, Cottin, Rokoduru, Vaka, Burin.


6e journée de Top 14

Pour cette journée, les clubs sont privés de leurs internationaux. Ce qui touche principalement Toulouse (8 joueurs sélectionnés avec les Bleus, sans compter les internationaux étrangers), le Racing (6), Montpellier (5), Toulon (4) et Lyon (3).

Vendredi 23 octobre : Toulon-Castres (20h45, Canal+ Sport)

Samedi 24 octobre : Toulouse-Lyon (15h15, Canal+) ; Clermont-Pau, Agen-Bayonne et Stade Français-Racing (18h15, Rugby+)

Dimanche 25 octobre : Montpellier-Brive (17h, Canal+ Sport) ; La Rochelle-Bordeaux (21h, Canal+)


Classement du Top 14

Le classement du Top 14 devient de plus en plus illisible avec 3 clubs qui ont 2 matches de retard et 6 qui ont 1 match en moins. Pau et Bayonne sont les seules équipes avec Toulouse, Lyon et Agen à avoir joué leurs 5 matches.

  • Qualification directe pour les demies : Toulouse (18), La Rochelle (14, 1 match en moins)
  • Qualification pour les barrages : Pau (14), Clermont (13, 1 match en moins), Lyon (12), Racing (9, 2 matches en moins),
  • Milieu de classement : Brive (9, 1 match en moins), Toulon (9, 1 match en moins), Stade Français (8, 1 match en moins), Bayonne (8), Montpellier (7, 1 match en moins), Bordeaux (5, 2 matches en moins),
  • Relégation : Castres (4, 2 matches en moins), Agen (1)

7e journée de Top 14

Vendredi 30 octobre : Bayonne-Toulon (20h45, Canal+ Sport)

Samedi 31 octobre : Brive-Clermont (15h15, Canal+) ; Bordeaux-Agen, Castres-Racing, Lyon-Montpellier (18h15, Rugby+)

Dimanche 1er novembre : Pau-La Rochelle (19h, Canal+ Sport) ; Stade Français-Toulouse (21h, Canal+)


Mont de Marsan-Nevers (16-26) : un échec qui fait mal

Mauvaise soirée pour le Stade Montois qui se fait coiffer à domicile et se met en danger pour la suite de la saison. Le succès des Bourguignons, plus efficace, n’est pas volé face à des Landais qui sont passés à côté en touche, en perdant leurs 8 premiers lancers.

El laissant leurs adversaires franchir la ligne une première fois, les Montois se sont mis en difficulté. Même si grâce à un bon Laousse Azpiazu et un essai signé De Nardi, ils ont repris le score à la pause (13-10). Hélas, dans une deuxième mi-temps brouillonne, ce sont les Nivernais qui ont fait la différence.


7e journée de Pro D2

Mont de Marsan-Nevers (16-26), Angoulême-Carcassonne (8-21), Oyonnax-Aurillac (46-17), Perpignan-Montauban (27-6), Valence-Béziers (25- 25), Vannes-Grenoble (19-14)

Samedi 24 octobre : Provence-Rouen (18h)

Reporté : Biarritz-Colomiers


Classement de la Pro D2

  • Qualification directe pour les demies : Perpignan (26), Vannes (25)
  • Qualification pour les barrages : Oyonnax (21, 2 matches en moins), Biarritz (18, 2 matches en moins), Colomiers (17, 2 matches en moins), Nevers (16)
  • Milieu de classement : Béziers (13), Aurillac (13), Provence Rugby (12, 2 matches en moins), Grenoble (11), Valence Romans (11, 1 match en moins), Carcassonne (10, 1 match en moins), Mont-de-Marsan (7, 2 matches en moins), Montauban (6, 2 matches en moins),
  • Relégation : Angoulême (6), Rouen (5, 2 matches en moins)

8e journée de Pro D2

Jeudi 29 octobre : Béziers-Oyonnax (20h45, Canal+ Sport)

Vendredi 30 octobre : Aurillac-Biarritz, Colomiers-Perpignan, Rouen-Valence (18h45) ; Carcassonne-Provence, Montauban-Angoulême, Nevers-Vannes (19h)

Samedi 31 octobre : Grenoble-Mont-de-Marsan (18h)


France-Pays de Galles : retour aux affaires dans la continuité

Fabien Galthié et le staff des Bleus ont dévoilé la composition de l’équipe de France qui va jouer ce match de préparation (samedi à 21h10), avant d’affronter l’Irlande, le week-end prochain, en clôture du dernier Tournoi des 6 Nations.

Ils n’ont procédé qu’à trois changements par rapport à l’équipe qui avait rencontré l’Ecosse, le 8 mars dernier, avant le confinement : Baille remplace Poirot, Rattez prend le relais de Vincent et Thomas de Penaud.

Le XV de France : Bouthier – Thomas, Vakatawa, Fickou, Rattez – (o) Ntamack, (m) Dupont – Ollivon (cap), Alldritt, Cros – Willemse, Le Roux – Haouas, Marchand, Baille.

Les remplaçants : Chat, Gros, Bamba, Taofifenua, Cretin, Serin, Ramos, Vincent


8 Bleus sont originaires de l’Adour…

  • 3 Bigourdans : Antoine Dupont, Cyril Baille, Julien Marchand
  • 3 Landais : Baptiste Serin, Anthony Bouthier, Olivier Klemenczak
  • 1 Basque : Charles Ollivon
  • 1 Gersois : Grégory Alldritt

Les 6 matches des Bleus

  • France-Pays de Galles, amical, samedi 24 octobre (21h, Stade de France)
  • France-Irlande, Tournoi des 6 Nations, samedi 31 octobre (21h10, Stade de France)
  • France-Fidji, Coupe des Nations, dimanche 15 novembre (Saint-Etienne)
  • Ecosse-France, Coupe des Nations, dimanche 22 novembre (16h, Edimbourg)
  • France-Italie, Coupe des Nations, samedi 28 novembre (21h, Stade de France).
  • Match de classement, Coupe des Nations, samedi 5 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *