INDEX

En direct du Top 14 et de la Pro D2

Le 13 Sep. 2020

Bayonne s’offre les Jaunards à Jean-Dauger – Pau enchaîne une 2e victoire avant la trêve – Biarritz laisse passer sa chance à l’extérieur – Mont de Marsan privé de jeu…

L’ovalie s’adapte avec l’accélération de la circulation du virus, et plusieurs matches ont déjà été décalés en raison de l’épidémie, surtout en Pro D2. Le Top 14 va profiter d’une première trêve, coupes d’Europe obligent.


Bayonne-Clermont (21-19) : un succès renversant à la maison

C’était un défi majeur pour l’Aviron Bayonnais et il est allé chercher la victoire avec les tripes contre des Jaunards toujours impressionnants. Avec 12 points de retard à un quart d’heure de la fin, on avait du mal à imaginer cette issue favorable. Et pourtant, il l’a fait.

Cette victoire est précieuse avant deux rendez-vous majeurs après la trêve : un déplacement au Stade Français (2 octobre) puis la réception de La Rochelle le week-end suivant.


Les Basques ont montré de belles choses d’entrée, concrétisées très rapidement par un essai d’Ugo Boniface (3e). Puis, on fait preuve d’une belle résistance pour endiguer les assauts auvergnats. De quoi virer en tête à la pause (7-5).

Malheureusement, en 3 minutes, les Jaunards ont fait la différence avec deux essais sur des cafouillages bayonnais. Résultat : un 7-19 qui semblait insurmontable.


Au lieu de baisser les bras, les hommes de Yannick Bru se sont révoltés avec une conquête solide et une belle rage sur les ballons portés. Deux essais de Luamanu (69e) et de Delonca (76e) ont renversé la tendance avec une victoire qui fera beaucoup de bien au groupe.

Hélas, la sérieuse blessure à l’épaule du jeune deuxième ligne international, Guillaume Ducat, a un peu gâché la fête. Il pourrait être éloigné des terrains plusieurs mois.


Pau-Agen (33-23) – L’essentiel a été assuré

Après son exploit à Montpellier (26-23), la Section Paloise a engrangé une précieuse victoire avant une première trêve, coupes d’Europe oblige. Cette victoire, même s’il a été compliquée, fait du bien avant de se rendre à Brive (3 octobre) et de recevoir Lyon le week-end suivant.

Face à des Agenais accrocheurs, les Béarnais ont su profiter de deux occasions offertes par leurs adversaires : un contre d’Hastoy (3e) sur un ballon égaré par l’attaque adverse dans son camp, puis une pénalité vite jouée à la main par Le Bail pour envoyer Puech derrière la ligne (27e).


La Section semblait pouvoir l’emporter largement avec ces deux essais pendant la première demi-heure de jeu et en se retrouvant à 14 contre 15. Mais au contraire, les Agenais sont revenus à deux points à la pause (17-15) grâce à la précision de la botte de Lagarde. Au retour des vestiaires, les Palois ont mis la pression. Et c’est le pack qui est allé chercher le 3e essai en enfonçant la mêlée adverse à 5 mètres de la ligne. Résultat : un nouvel essai de pénalité (47e) et le bonus offensif. Une fois encore, Agen est revenu en allant à dame pour la première fois du match (70e). Le bonus s’envolait ainsi.


2e journée de Top 14

Bayonne-Clermont (21-19), Pau-Agen (33-23), Racing-Montpellier (41-17), Toulouse-La Rochelle (39-23), Bordeaux-Brive (25-20), Castres-Stade Français (16-22), Toulon-Lyon (36-14)

Classement du Top 14

Racing (9), Pau (8), Clermont (5), Brive (5), Toulouse (5), Toulon (5), Stade Français (4, 1 match en moins), Bordeaux (4, 1 match en moins), La Rochelle (4), Castres (4), Bayonne (4), Agen (1), Lyon (1), Montpellier (1)


3e journée de Top 14

  • Vendredi 2 octobre : Stade Français-Bayonne (20h45)
  • Samedi 3 octobre : Lyon-Bordeaux (15h15), Clermont-Agen, Brive-Pau, Montpellier-Castres, La Rochelle-Racing (18h15)
  • Dimanche 4 octobre : Toulouse-Toulon (21h)

 


Champions Cup

Le week-end prochain trois clubs français lanceront les phases finales de la compétition lancée la saison dernière. Au moins l’un d’eux sera en demi-finale : le vainqueur de Clermont et le Racing. De son côté, Toulouse part favori face à de coriaces Irlandais.

Quarts de finale

  • Samedi 19 septembre : Leicester-Saracens (16h) et Clermont-Racing (18h45)
  • Dimanche 20 septembre : Toulouse-Ulster (13h30) et Exeter-Northamton (18h30)

Demi-finales : 25 septembre
Finale : 17 octobre


Challenge Cup

Dans cette compétition aussi, trois clubs français visent le titre. Bordeaux et Toulon font partie des favoris, mais Castres peut créer la surprise.

Quarts de finale

  • Vendredi 18 septembre : Bristol-Dragons (20h45)
  • Samedi 19 septembre : Bordeaux-Edimbourg (13h30) et Toulon-Scarlets (21h15)
  • Dimanche 20 septembre : Leicester-Castres (16h)

Demi-finales : 25 septembre
Finale : 17 octobre


Montauban-Biarritz (33-30) : une opportunité qui s’échappe

Vainqueur de Perpignan (21-12), lors de la première journée, le Biarritz Olympique a laissé filer sa première victoire à l’extérieur. Elle lui tendait pourtant les bras. Dommage. Il va falloir maintenant se concentrer sur la réception de Béziers, dimanche prochain.

Avec 12 points d’avance à la pause, puis encore 9 à 10 minutes de la fin, les Basques semblaient avoir fait l’essentiel, avec une bonne maîtrise. Malheureusement, ils se sont progressivement relâchés après 50 minutes, permettant à leurs adversaires de reprendre confiance et de profiter des nombreuses pénalités offertes.

Au total, les Rouge & Blanc ont marqué 3 essais par Aurrekoetxea (4e), John Dyer (38e) et Steve Barry (62e).


2e journée de Pro D2

Montauban-Biarritz (33-30), Aurillac-Grenoble (26-13), Provence-Vannes (24-10), Nevers-Valence (33-11), Béziers-Angoulême (24-28), Carcassonne-Oyonnax (20-30)

Reportés : Perpignan-Mont de Marsan et Colomiers-Rouen

Classement de la Pro D2

Provence Rugby (8), Mont-de-Marsan (5, 1 match en moins), Nevers (5), Biarritz (5), Angoulême (5), Aurillac (4), Vannes (4), Montauban (4, 1 match en moins), Oyonnax (4, 1 match en moins), Grenoble (4), Valence Romans (4), Carcassonne (1, 1 match en moins), Béziers (1), Rouen (0, 2 matches en moins), Perpignan (0, 1 match en moins), Colomiers (0, 1 match en moins)

3e journée de Pro D2

  • Jeudi 17 septembre : Provence-Nevers (20h45)
  • Vendredi 18 septembre : Mont de Marsan-Vannes, Angoulême-Oyonnax, Aurillac-Colomiers, Grenoble-Montauban, Valence-Carcassonne (19h) ; Perpignan-Rouen (20h45)
  • Samedi 19 septembre : Biarritz-Béziers (21h)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *