INDEX

Tour de France : programme « réduit mais dense »

Le 04 Août. 2020

Cité royale, coteaux jurançonnais, Haut-Béarn et vallées béarnaises, la 9e étape mettra à l’honneur la diversité du territoire, au cours d’une édition inédite…

Seul événement sportif maintenu cette année, le Tour de France 2020 ne ressemblera à aucun autre. En effet, face à la pandémie, le mot d’ordre des équipes, des organisateurs mais aussi des élus est « adaptation ».


Un format différent, un climat moins chaud, un public forcément moins nombreux, des animations annulées et aucun selfie ni autographe.

Masques, gel hydroalcoolique et gestes barrières s’invitent dans un Tour de France « avec un format réduit, mais dense ». « Le plus important est que l’événement puisse avoir lieu en toute sécurité. Ce sera une vraie bouffée d’oxygène, pour tous les amoureux du vélo comme pour les acteurs du tourisme », explique Christian Prudhomme, directeur de l’épreuve.


Pau-Laruns, 9e étape qui « promet d’être exaltante »…

Cette année, la cité royale fêtera son titre de 72e étape du Tour (7 fois consécutive depuis 2014) et de troisième ville qui accueille le plus souvent cet événement, après Paris et Bordeaux. « Pau est devenue une étape incontournable du Tour de France », confirme Christian Prudhomme. « Les coureurs sont motivés comme jamais. L’étape Pau-Laruns promet d’être exaltante, car c’est une veille de journée de repos. D’ailleurs, en 2018, ce fut la plus belle étape du Tour ».

Le 6 septembre, les équipes parcourront 154 km pour rallier Pau à Laruns. Ils déserteront les rues paloises (départ à 10h30) pour les coteaux de Jurançon, vers Oloron, et pour ensuite filer en vallée de Barétous. Là, le col de la Hourcère, avec ses 11,1 km de montée à 8,8% de moyenne, et le col de Soudet (plus de 3 km d’ascension à 8,5%), représenteront un premier obstacle de taille pour les coureurs.


Direction La Pierre Saint Martin et Arette pour rejoindre la vallée d’Aspe du côté de Lourdios-Ichère, où deux cols les attendent de pieds fermes : le col d’Ichère et celui, emblématique, de Marie-Blanque. L’arrivée se fera à Laruns, en vallée d’Ossau, à 22h.

« De par sa proximité avec les cols de l’Aubisque et Marie-Blanque, Laruns possède un atout indéniable pour le Tour de France », précise Christian Prudhomme. Ainsi, pour la deuxième fois en trois édition, Laruns accueillera l’arrivée d’une étape. « Ce moment sera l’occasion de célébrer ce sport incroyable et ses valeurs. Il y a toujours beaucoup d’émotion, de frissons lors de la Grande Boucle », confie Robert Casadebaig, le maire de Laruns.


Le Tour de France (toujours) solidaire…

Le programme Tour de France Solidaire encourage le don de vélos délaissés au profit de plusieurs associations qui collectent les bicyclettes. Ainsi, diverses opérations seront mises en place à l’occasion du Tour.

Emmaüs participe d’ailleurs à cet élan de solidarité avec projet baptisé “Un vélo pour tous”. L’association va récupérer, réparer et revendre les deux-roues issus de dons. De plus, le Tour de France Solidaire relève le défi de collecter 5.000 vélos laissés à l’abandon et s’engage à verser 30 euros par vélo collecté à Emmaüs. La ville de Pau, collabore également à ce programme solidaire en organisant une collecte de vélo du 3 août au 4 septembre 2020 au Garage social de Mobil’aide, 15 rue Guynemer.

Cette année, le Secours populaire français organise une vingtaine de “Journées bonheur à vélo” en faveur de 400 enfants de familles défavorisées et touchées par la crise sanitaire.

Itinéraire complet et horaires en cliquant ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *