Abonnez-vous
Publié le

ARMAGNACLa profession affiche de sérieuses ambitions

Jérôme Delord a près le relais de Patrick Farbos à la présidence du Bureau national interprofessionnel de l'armagnac (BNIA). Objectif : doubler les ventes tous les 5 ans.
ARMAGNAC – La profession affiche de sérieuses ambitions

Le négociant basé à Lannepax compte bien accélérer l’action de cette interprofession qui regroupe l'ensemble des professionnels de la filière : producteurs en caves particulières ou en caves coopératives, négociants, distillateurs, courtiers...

Le BNIA regroupe plus de 680 producteurs actifs, auxquels s’ajoutent plus de 730 viticulteurs, vignerons ou coopérateurs, sans oublier quelque 164 négociants assurant la commercialisation d’armagnacs.

L’eau de vie gasconne est désormais inscrite au patrimoine culturel immatériel, un inventaire mis en place par l’Unesco. Cette reconnaissance majeure est particulièrement précieuse pour le développement dans le monde entier.

Le nouveau président veut « faire de l’armagnac une marque avec un imaginaire puissant et rendre la production plus attractive ». Autre priorité, mettre en place des pratiques encore plus durables.

Informations sur le site internet du BNIA

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi