Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

NOUVEAUTÉ - La CCI des Landes se lance dans le coaching

Avec sa nouvelle filiale Ccity Groupe, elle propose un accompagnement dans les domaines de développement commercial, du conseil RH/recrutement et du coaching…
CCI LANDES COACHING 3
L’activité de coaching, baptisée Coach’in Ccity, sera officiellement lancée ce jeudi 27 mai, avec l’inauguration d’un premier espace dédié et le lancement d’une plateforme digitale. On en discute avec Jean-Luc Perinet, coach certifié et directeur de Ccity Groupe.

En tout début d’année, la CCI des Landes a créé une filiale « Ccity », structure originale à plus d’un titre. Celle-ci a vocation à accompagner professionnels et entreprises dans 3 domaines, grâce à ses 3 entités « Coach’in », « Ressources humaines » et « Développement commercial ».

Des prestations qui n’étaient pas proposées jusque-là par la chambre consulaire, et que celle-ci a choisi d’intégrer à son arsenal en s’appuyant sur une nouvelle marque, laquelle permettra de mieux les identifier parmi ses nombreuses autres activités. Première spécificité de ce nouveau groupe Ccity : la structure est détenue aux deux tiers par la CCI, mais aussi pour un tiers par une douzaine de ses collaborateurs. Le dispositif n’existait pas jusqu’ici dans le réseau des CCI.

L’offre « Coach’in Ccity », en particulier, sera officiellement lancée ce jeudi 27 mai, en même temps que sa plateforme digitale permettant la mise en relation, les réservations et la réalisation de séances en ligne. « Pour cette offre, nous avons opté pour un modèle inédit mêlant prestations en distanciel et en présentiel », résume Jean-Luc Perinet, directeur de la filiale et par ailleurs coach certifié depuis 2008, à l’origine de ce projet au sein de la CCI, qu’il a rejointe en 2019.

L’activité en présentiel sera hébergée par les locaux de la chambre à Dax, mais aussi au sein d’une première « maison du coaching », nouvellement créée à cet effet sur Mont-de-Marsan. Un réseau de 9 professionnels (dont deux rattachés à la CCI) assurera cette mission de coaching, que ce soit via ladite plateforme ou sur le terrain.

Démocratiser le coaching…

Deux mots sur le coaching, activité encore culturellement peu ancrée dans nos régions et qu’il faut bien dissocier d’autres prestations comme la formation : « La plupart des demandes touchent d’un côté à l’orientation professionnelle en intégrant le contexte d’un projet de vie, et de l’autre à l’accompagnement mental, principalement sur des problématiques d’organisation, de confiance en soi ou de gestion du stress et des problèmes personnels », expose le directeur et coach.

Le coaching est particulièrement adapté aux problématiques de reconversion, incontournables dans le contexte actuel. D’après l’Insee, les nouveaux actifs d’aujourd’hui changeront 4 à 5 fois d’emploi au cours de leur carrière, et certains jusqu’à 10 fois. Et quant à l’autre souci de mieux concilier vies professionnelle et personnelle, elle est clairement devenue primordiale pour les salariés. Le covid n’a bien entendu fait qu’accélérer la tendance. Dans la région, on notera au passage l’utilité du coaching pour l’insertion des professionnels qui ont suivi leur conjoint.

Avec cette nouvelle offre, le pari de la CCI est simple : « Le coaching doit pouvoir s’adresser à tous les publics de particuliers et d’entreprises et pas seulement aux dirigeants et aux top managers, comme c’est encore souvent le cas. Avec Coach’in Ccity, nous espérons démocratiser ce type d’accompagnement sur le département, et pourquoi pas à plus grande échelle », précise Jean-Luc Perinet.

Cette démocratisation passera naturellement par des tarifs plus raisonnables adaptés aux particuliers (bien en dessous, donc, des prix ordinairement pratiqués), mais aussi par un système inédit, basé sur une « carte de coaching ». Sur cette dernière pourront être créditées des heures que les entrepreneurs auront tout loisir d’offrir à leurs salariés ou à leurs différents services.

Si cette nouvelle offre va tout juste être lancée, le nouveau groupe Ccity a déjà passé une convention avec Pôle Emploi pour développer cette approche par le coaching. L’expérimentation bénéficiera déjà en 2021 à une cinquantaine de demandeurs d’emploi.

Plus d’informations sur le site internet, cliquez ici

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.