Abonnez-vous
Publié le

COUP DE MASSUELes volailles confinées partout

Les éleveurs sont à nouveau menacés par la grippe aviaire, qui avait conduit à l’abattage de plus de 21 millions de têtes entre décembre 2021 et mai 2022.
COUP DE MASSUE – Les volailles confinées partout

À l’approche des fêtes de fin d’année, déjà plombées par la pénurie de canards et de foies gras (due à la précédente épyzootie), l’inquiétude grandie. Le risque a été décrété « élevé », imposant la mise à l’abri de toutes les volailles jusqu’à nouvel ordre. Cela concerne toute la France et plusieurs pays européens.

Le virus de l’influenza aviaire (H5N1), hautement pathogène, n’a visiblement pas quitté le territoire et cette grippe semble être devenue endémique, ce qui impose des mesures mieux adaptées à cette situation angoissante pour toute la filière. Notamment, pour tenir compte des petites exploitations et éviter de rayer de la carte les élevages de plein air.

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi