Abonnez-vous
Publié le

Découvrez la pierre d’Arudy au cœur de la vallée d’Ossau

Jusqu’au 9 avril, les Biennales retracent son histoire à travers l’art et les sciences, l’artisanat… De nombreuses animations attendent les visiteurs.
Découvrez la pierre d’Arudy au cœur de la vallée d’Ossau
Exploitée depuis la plus haute Antiquité, la Pierre d'Arudy est l'un des joyaux des Pyrénées. Réputée pour sa résistance et ses couleurs proches du marbre, on la retrouve sur les monuments les plus célèbres du monde : l’Opéra Garnier de Paris, ou encore l’Empire State Building à New-York.

La pierre d’Arudy provient d’un gisement de la vallée d’Ossau, qui a conduit au développement de savoir-faire spécifiques depuis des temps immémoriaux pour créer un produit de qualité. Généralement utilisée dans la voirie et dans le bâtiment, elle peut tout aussi s’adapter à la sculpture.

Dans le cadre des biennales de la pierre d’Arudy, un vaste programme d’animation a été élaboré, afin de célébrer comme il se doit cette pépite locale. L’un des temps forts de cette manifestation est bien sûr le symposium de sculpture : Nicolas Viry et Nadaud Guilloton (les 2 artistes sélectionnés en 2021) ont été sélectionnés pour dévoiler leurs créations originales réalisées sur le thème de la Préhistoire arudyenne.

De nombreuses animations sont programmées : des projections de films, des visites d’ateliers, des conférences… L’autre temps fort de cette manifestation aura lieu le 2 avril. La journée du « savoir-faire et artisanat » permettra aux visiteurs d’échanger avec les sculpteurs du symposium. Des jeux, des visites commentées, des animations musicales, un apéro et un concert auront lieu autour du musée d’Arudy.

L’IGP enfin célébrée

Jusqu’au 9 avril, les visiteurs pourront en apprendre davantage sur ce matériau exceptionnel, ses propriétés, son histoire et son Indication géographique protégée (officiellement délivrée le 13 novembre 2020) grâce aux nombreuses expositions programmées.

L'obtention de cette Indication Géographique va contribuer à pérenniser les emplois. Mais cette labellisation a surtout l’avantage de protéger ce patrimoine local, en participant au développement en zones rurales. Le label permet également de lutter contre les contrefaçons, et de démarquer la Pierre d’Arudy de ses concurrents, grâce à un savoir-faire unique. Quant aux producteurs, ils sont les premiers concernés par la valeur ajoutée à la filière.

L’Indication Géographique couvre Arudy, Bescat et Louvie-Jouzon pour les zones d’extractions ; et les Pyrénées-Atlantiques, les Hautes-Pyrénées, et près de 200 communes des Landes pour les opérations de transformation. L’exploitation est assurée par huit entreprises, qui emploient une quarantaine d’emplois.

Avec 35 établissements générant plus d'une centaine d'emplois directs, c’est une source d'emploi significative dans la région. Un poids qui s’est réduit, à cause d'une concurrence étrangère féroce. Dans les années 1960, c'était plus de 250 personnes qui vivaient de cette industrie.

Pour en savoir plus sur la pierre d’Arudy, cliquez ici

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi

GENS D’ICILe polar de votre été

Le nouveau livre de Pierre Ranchou, « Traquenard sur l’Atlantique » nous permet de retrouver le commissaire Peio Zubieta et le capitaine Xabi Lissalde, les deux enquêteurs basques, pour une nouvelle aventure haute en couleurs. Une intrigue solide, des personnages attachants, une empreinte locale, de l’humour, la recette Ranchou fonctionne toujours !