Abonnez-vous
Publié le

La Nouvelle-Aquitaine soutient 5 projets sur le Béarn

L'objectif est de permettre aux acteurs locaux de développer le territoire à travers des volets culturels, historiques, innovants, écologiques et économiques.
C'est à Bordeaux, le 8 novembre dernier, qu'a été voté l'attribution de subventions destinées à cinq projets en Béarn, pour 2,1 millions d’euros.
Photo : Lejeune Moureaux Architectes

Deux projets sont situés dans l'agglomération paloise. Le premier, à Billère, est la réhabilitation de la salle de spectacle Robert-de-Lacaze. Il s’agit d’agrandir le bâtiment, et de permettre à de grandes compagnies de venir proposer leurs spectacles, voire de rester en résidence. Les travaux devraient s'achever en septembre 2023, et la Région participera à hauteur de 440.000 euros.

A Pau, c'est La Ciutat qui bénéficiera de l'aide de la Région. Ce projet porté par François Bayrou, maire de la ville et président de l'agglomération, vise à mettre en avant la culture béarnaise en cœur de deux zones. L'une sera derrière la médiathèque, l'autre, place Récaborde. Pour ce projet, ce sont plus de 470 000 euros qui sont amenés par la Région.

Le projet Réemploi, Réparation, Réutilisation (3R) sera également accompagné à hauteur de 550.000 euros. Adoptés au mois de juillet 2020 par l'Agence de la maîtrise et de l'énergie (Ademe), les 3R visent à réduire drastiquement les déchets et à développer une économie circulaire. Dans le Béarn, c'est l'association Allons Imaginer un Monde d'Amitiés qui a été retenue.

La pisciculture sera également accompagnée par la Région Nouvelle-Aquitaine, qui se tourne vers deux sociétés : les Viviers de Sarrance et les Viviers de Rébénacq. Toutes deux cherchent à développer de nouvelles techniques d'élevage pour maximiser la production des œufs de truite, sans en réduire la qualité, la robustesse, etc.

Elles participent également au projet Mirage, dont l'objectif est de recueillir des informations pour développer une filière piscicole compétitive et durable. La Région participera à ce projet pour 375 000 euros, à savoir environ 150 000 pour les Viviers de Sarrance, et 225 000 pour les Viviers de Rébénacq.

Enfin, dernier projet accompagné pour cette série de subventions : Néo Terra. Ce projet, dont vous trouverez plus de détails sur l'un de nos articles, consiste en la mise en place de panneaux photovoltaïques flottants. Pour ces derniers, la Région Nouvelle-Aquitaine débloquera près de 280 000 euros.

Pas que dans le Béarn...

Dans les Landes aussi on va bénéficier d'aide de la part de la Région. En effet, l'entreprise Rayonier AM, un des plus gros producteurs au monde de celluloses de spécialités, sera accompagnée dans la construction d'une toute nouvelle unité de production de bioéthanol. Montant de la subvention : 2,5 millions d'euros. Idem pour le Pays basque, qui bénéficie de 1,6 million d'euros pour le Centre européen de fret (CEF) pour développer ses infrastructures et son activité.

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.