Abonnez-vous
Publié le

Feu vert pour le tout premier Pau Motors Festival !

Après trois années d'absence, le mythique Grand-Prix de Pau est de retour, avec une formule différente, tournée vers l'avenir, l'innovation et les mobilités durables.
Le Boulevard des Pyrénées, bondés de gens venus pour observer le Grand-Prix de Pau.
Pendant le premier week-end, les biocarburants, l'hydrogène et l'électricité seront en tête d'affiche. On attend du spectacle en piste, avec deux championnats du monde, mais aussi hors-piste, avec des annonces et événements importants...

Pour tous les amoureux du Grand-Prix de Pau, l'attente fut longue. Très longue. Trois années se sont écoulées depuis les derniers tours de roues de voitures de course dans la cité royale. Une longue période qui a permis aux organisateurs de repenser leur approche de l'événement, et de s'engager dans une démarche responsable et innovante.

En effet, le Pau Motors Festival, qui s'étendra du 6 mai au 22 mai, sera le hub continental des mobilités futures. « Ce sera la vitrine européenne des propulsions électriques, des solutions hydrogènes, des nouveaux carburants bas-carbone, etc. Tout au long de la période, la ville prend vie avec des Rencontres européennes, des compétitions d'avant-garde, des expositions de voitures, etc. », commencent les organisateurs.

Les visiteurs pourront ainsi apprécier le projet Mission H24, une voiture de course propulsée à l'hydrogène dont l'objectif est de concourir aux 24h du Mans, mais aussi le lancement de l'ERA, une catégorie de monoplace électrique. En piste, ces technologies seront aussi à l'honneur, avec la toute première manche du Championnat du Monde ETCR, une formule de voiture de tourisme 100% électrique.

Et même pour les voitures à moteurs thermiques, l'environnement est une priorité. Ainsi, les voitures du Championnat du Monde WTCR seront propulsées au biocarburant, tout comme les Formule 4 de la FFSA dont le carburant est 100% renouvelable. C'est d'ailleurs la première catégorie de monoplace à faire cette avancée technique à l'échelle mondiale.

Enfin, la traditionnelle Coupe Adour Océan sera de la partie, avec un plateau comme d'habitude très fourni, et elle sera alimentée en bioéthanol. Finalement, seule l'Euroformula Open, catégorie support du 79e Grand-Prix de Pau, ne sera pas autant impliquée dans cette dynamique.

Mais ce rendez-vous ne sera pas uniquement sportif. « L'ensemble du festival devient un laboratoire des nouvelles mobilités, un démonstrateur des nouvelles énergies, un hub de mise en relation des innovateurs, des industriels, des constructeurs ». Un positionnement soutenu par les partenaires de l'événement ; Fuels Europe, Repsol, Infinite Reality, Aramco, TotalEnergies, etc. Des entreprises toutes très impliquées dans les mobilités responsables.

Entre l'épreuve moderne (6, 7 et 8 mai) et l'épreuve historique (20, 21 et 22 mai), les visiteurs pourront profiter de nombreuses animations. Coup d'envoi le vendredi 6 mai, avec le Forum Européen de La Transition dans les Mobilités, composé de discours et de tables rondes prévues tout au long de la journée. Des Rencontres Européennes « Objectif : Neutralité » suivront.

Pour ces rendez-vous, des spécialistes sont attendus, comme John Cooper, directeur général de Fuels Europe, Adina Valean, commissaire européenne aux transports, Pierre-Olivier Calendini, directeur du Fuel Research Center d'Aramco, Dominique Mockly, président et directeur général de Teréga, David Chiaramonti, spécialiste des énergies renouvelables, Raphael Bouroumand, économiste expert en énergies et en climat, Luis Cabra, CEO de Repsol, ou Pat Symonds, directeur technique de la Formule 1.

Tout au long des deux semaines de fête, un Village des Nouvelles Mobilités et un Lab des Nouvelles Energies seront présentés à toutes et tous. « L'objectif est d'éveiller les esprits aux nouveaux modes de déplacements, avec des espaces expérientiels, ludiques, scientifiques et pédagogiques ».

Ce week-end de répit pour le circuit sera l'occasion de mettre en avant l'Eletric Trial, un compétition mondiale de moto trial qui, comme son nom l'indique, est électrique. Et puis on n'oublie pas les rendez-vous incontournables du Pau Motors Festival, à savoir la Place Gourmande, les expositions, les spectacles et les concerts ! En bref, les organisateurs vous assurent 15 jours de fête responsable.

Photos : Pau Motors Festival

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi