Abonnez-vous
Publié le
Initiatives RSE

INITIATIVE RSERecycler nos cheveux pour la planète

Il y a environ 4 000 tonnes de cheveux qui partent à la poubelle tous les ans dans les salons de coiffure. Pourtant, cette matière première “renouvelable” possède de multiples qualités souvent insoupçonnées dans le domaine de la protection de l’environnement.
Gers – Nos cheveux à la rescousse de la planète
Nos cheveux ont en effet la capacité d’absorber jusqu’à huit fois leur poids en hydrocarbures, et donc de nettoyer les eaux des océans, des sites et des sols pollués. En agriculture ou dans nos jardins, ils peuvent se transformer en paillage limitant la consommation d’eau et fixant l’humidité de l’air, tout en préservant les sols.

Un kilo de cheveux permet par exemple d’économiser 200 litres d’eau, en plus de réduire l’utilisation de plastiques. Composés à 95% de kératine, ils participent également à la recherche médicale pour les soins de peau.

À Vic-Fezensac, Émilie Saubusse, du salon Mimi Design Hair, a adhéré à Capillum, première filière de recyclage de déchets capillaires des salons de coiffure en France. « Pour nous et pour les clients, rien ne change, si ce n’est que les cheveux partent dans les sacs réservés à cet effet, au lieu de la poubelle traditionnelle » explique-t-elle. « Dès que nos bacs sont pleins, nous prévenons un transporteur qui vient les récupérer lors de son passage dans le secteur. C’est une façon d’agir favorablement et rapidement pour l’environnement, tout en limitant également nos déchets ».

GUIDE DES INITIATIVES RSE

Il est placé sous le parrainage d’institutions du territoire (liste provisoire) :

CCI des LandesCCI Bayonne Pays Basque, CCI Pau BéarnChambre d’agriculture des Pyrénées Atlantiques.

Le premier groupe de mécènes est composé de :

EuroSIMA (cluster de la glisse regroupant 180 entreprises), Teréga Accélérateur d’énergies (fonds de dotation), Facilities Multi Services (entreprise adaptée), Famille Michaud ApiculteursEmacDespagnet TPBenvivoGroupe Arobase IntérimAbelioConsortium du Jambon de Bayonne, Glass Partners

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi