Abonnez-vous
Publié le

TOP 14Sacrés défis pour Bayonne et Pau

Ce samedi, l’Aviron Bayonnais reçoit le champion d’Europe, La Rochelle, tandis que la Section Paloise se déplace dans l’arena du Racing. Chaud devant !
TOP 14 – Sacrés défis pour Bayonne et Pau

Pau, lanterne rouge du Top 14, doit absolument montrer un autre visage que lors des deux derniers matches à Montpellier et contre Toulon au Hameau. Deux grosses déconvenues qui imposent une révolte majeure, au risque de rester durablement dans cette position très pesante. La Section Paloise n’a pas le choix : elle doit réussir son déplacement (pour se donner le moral) et ramener au moins un point (pour améliorer sa position comptable). On croise les doigts, mais c’est aux joueurs de s’engager à fond, individuellement et collectivement.

Les Béarnais vont devoir se remettre en question très sérieusement ces jours-ci, et pas sûr que ce ne soit qu’une question d’engagement. La série qui suit demandera de grosses performances : accueil du Stade Français (15 octobre), à Lyon (22 octobre), à La Rochelle (29 octobre), réception de Bordeaux (5 novembre) puis de Brive (25 novembre).

Côté palois, on note le retour d’Ikpefan, et la titularisation de Debaes et Daubagna à la charnière. Gailleton souffle un peu sur le banc.

Le XV de départ de Pau : Laporte - Ikpefan, Reilhac, Vatubua, Barrett - (o) Debaes, (m) Daubagna - Puech, Joseph, Gorgadze (cap) - Tagitagivalu, Ducat - Corato, Delhommel, Fisi’ihoi.
Les remplaçants : Calles, Seneca, Cummins, Hamonou, Le Bail, Mondinat, Gailleton, Papidze.

Côté Racing, ce sera la première de l’ailier sud-africain, champion du monde, Wade, mais aussi le retour de Fickou. Par contre, Woki ne sera pas là.

Le XV de départ du Racing : Gelant - Taofifenua, Saili, Fickou, Wade - (o) Russell, (m) Le Garrec - Diallo, Hemery, Lauret - Palu, Chouzenoux - Nyakane, Chat, Kolingar.
Les remplaçants : Tarrit, Ben Arous, Sanconnie, Baudonne, Gibert, Spring, Chavancy, Gomes Sa.

L’Aviron Bayonnais est condamné à l’’exploit pour rester invaincu à Jean-Dauger. Il va devoir mener un combat féroce face à une équipe redoutable, pour éviter de descendre dans la zone rouge. La pression sera très forte, même si le public répondra, une fois encore, présent pour transcender son équipe.

Les Basques ont besoin de soigner leur mental avant une série difficile : expédition à Castres (15 octobre), réception de Perpignan (22 octobre) puis de Toulouse (29 octobre), à Clermont (5 novembre), à Montpellier (25 novembre).

Pas de grande surprise côté bayonnais. La charnière Machenaud-Lopez aura un rôle majeur pour mettre l’équipe sur de bons rails.

Le XV de départ de Bayonne : Germain - Hannoun, Maqala, David, Baget – (o) Lopez, (m) Machenaud - Amosa, Cassiem, Huguet - Ceyte, Leindekar – Cotet, Bosch, Cormenier.
Les remplaçants : Van Jaarsveld, Béthune, Mikautadze, Kafatolu, Rouet, Robertson, Martocq, Scholtz.

De son côté, La Rochelle arrivera quasiment au grand complet, et enregistrera le retour de Botia.

Le XV de départ de La Rochelle : Leyds - Thomas, Pi. Boudehent, Botia, Favre – (o) Seuteni, (m) Kerr-Barlow - Pa. Boudehent, Tanga-Mangene, Dillane - Skelton, Sazy (cap) – Atonio, Lespiaucq-Brettes, Aouf.
Les remplaçants : Bourgarit, Wardi, Picquette, Bourdeau, Berjon, Le Bail, Alonso Munoz, Sclavi.

Programme de la 6e journée
Samedi 8 octobre : Castres-Montpellier (15h, Canal+) ; Bayonne-La Rochelle, Racing-Pau, Toulon-Brive, Stade Français-Perpignan (17h, Rugby+) ; Toulouse-Clermont (21h05, Canal+).
Dimanche 9 octobre : Lyon-Bordeaux (21h05, Canal+).

Classement

  • Qualification directe pour les demies : Toulouse (18), La Rochelle (17)

  • Qualification pour les barrages : Montpellier (15), Clermont (14), Toulon (12), Brive (11)

  • Milieu de tableau : Bordeaux (10), Racing (9), Stade Français (9), Castres (9), Bayonne (9), Lyon (9)

  • Barrage : Perpignan (9)

  • Relégation : Pau (8)

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi