Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

SOLIDARITÉ - Val de Gascogne avec la Banque alimentaire

Le groupe coopératif basé à Sainte-Christie dans le Gers lance un partenariat avec l’association caritative dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise…
BANQUE ALIMENTAIRE 32 0
Comment ne pas rester insensible face à l’initiative de Val de Gascogne qui apporte son soutien à la Banque alimentaire tout comme Gersalim : Vivadour, Plaimont, Val de Gascogne, Gersycoop.

Une implication qui s’est traduite ce 25 mai par la signature d’une convention de partenariat. « Nous voulons confirmer notre engagement dans le cadre de la responsabilité sociétale de l’entreprise, RSE. Il nous a paru important de nous associer au travail réalisé par toute l’équipe de la Banque alimentaire et de lui apporter tout notre soutien » a souligné le directeur général de Val de Gascogne, Jean-Louis Valadié.

Cette collaboration débute dès ce vendredi 28 et ce samedi 29 mai : à l’initiative du conseil d’administration un groupe de 40 personnes (salariés et administrateurs) se sont portés volontaires pour participer à la collecte auprès des grandes surfaces et magasins.

De quoi ravir le président de la Banque alimentaire du Gers, Pierre Buffo : « Nous en sommes particulièrement heureux. Val de Gascogne est le bel exemple d’une entreprise qui dans le cadre de la RSE nous soutient comme d’autres dans le Gers. Notre ambition est de voir comment l’on pourrait mettre en place des passerelles entre ces entreprises et la Banque alimentaire. Nous voulons passer de la main tendue à un véritable partenariat avec les sociétés ».

Quant à la collecte des 28 et 29 mai, Pierre Buffo révèle « que ce sont 450 bénévoles qui seront mis à contribution, avec une quinzaine de véhicules pour assurer la logistique et une quarantaine de magasins. L’objectif est d’atteindre 40 tonnes de denrée soit 60% de plus qu’en mars 2020 (25 tonnes), période d’avant le confinement. Plus que jamais les collectes nous sont indispensables, en particulier pour les produits tels que conserves de viandes, légumes, poissons (thon, sardines), huile, riz, sucre… ».

Parallèlement, cette année les magasins Leclerc et les Banques alimentaires se sont associés pour la collecte de produits d’hygiène féminine.

La coopérative agricole Val de Gascogne mutualise sur cinq départements (Gers, Hautes-Pyrénées, Ariège, Haute-Garonne, Lot-et-Garonne) les achats d’approvisionnement et les moyens de collecte, de transformation et de commercialisation des productions agricoles

Informations sur le site de la Banque alimentaire du Gers, cliquez ici

Article réalisé en collaboration avec le Journal du Gers et Jean-Bernard Wiorowski

Suivez l’actualité du département sur le site du Journal du Gers

À lire aussi

Commentaires


Réagissez à cet article

Les commentaires seront bientôt à nouveau disponibles sur notre site. En attendant vous pouvez réagir à nos articles en nous envoyant un email.