Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

Biarritz : avec Bagflip, Véronique Ferreira a plus d'un tour dans son sac

La biarrote a créé un sweat qui se transforme en quelques secondes en sac à dos. Deux années durant elle n'a cessé de s'accrocher à ce projet, d'y sacrifier tout son temps pour enfin donner le jour à Bagflip.
Aujourd'hui, vous allez vous balader en ville. Il fait un peu frais, vous prenez votre sweat et le soleil commence à vous donner chaud.

Vous décidez donc d'enlever votre petite laine et vous voilà avec un vêtement sur les bras, à ne savoir qu'en faire. Le mettre sur les épaules ? Autour de la taille ? Cela vous est certainement déjà arrivé au moins une fois et vous êtes loin d'être les seuls. C'est de ce constat que Véronique Ferreira, 47 ans, biarrote depuis 10 ans, a décidé de tirer d'un sac deux moutures.

Bagflip, le sweat qui se transforme en sac-à-dos venait de naître.

Véronique vide son sac

Véronique, créatrice dans l'âme travaillait pourtant aux antipodes du milieu du textile. Ancienne restauratrice et artiste à ses heures perdues, elle crée dans beaucoup de domaines comme la couture, la peinture ou encore la pâtisserie. Elle nous explique qu'étant « adepte des balades, l'idée m'est venue en observant les gens marcher, chargés d'un sweat autour de la taille, d'un sac, d'une bouteille d'eau. » Ni une ni deux, aidée de sa machine à coudre, Véronique décide d'inventer le sweat transformable en sac à dos en quelques secondes. « Je désirais trouver une solution pour s'alléger, j'aime résoudre les petites problématiques du quotidien. »

L'aventure commence avec tous les obstacles qu'une entrepreneure trouve sur sa route. Un sac de nœuds de 2 ans de travail pendant lequel elle aura dû trouver des solutions pour son invention mais aussi pour les démarches administratives que cela impliquait. « Après de nombreux tests et prototypes, car il fallait trouver une invention qui permette aussi de répondre à la question : « que fait-on des affaires lorsque le sac redevient un vêtement sweat ou imperméable ? » Je décide sur les conseils de mon entourage et de professionnels de breveter mon idée : « BAGFLIP » un concept unique, un sweat (équipé de nombreuses pochettes) qui se transforme en quelques secondes en véritable sac à dos. »

Deux ans de sacrifices

À l'issue de ces deux années de recherches, il est temps pour Véronique de passer à la vitesse supérieure. Elle détaille qu'il « fallait me lancer pour la création de la marque, logo, site, recherche de fournisseurs... » Puis vint à ce moment-là une suite de belles rencontres qui vont la propulser plus avant dans son projet. Elle égrène son parcours et les personnes qui l'ont poussée « M Fantin du cabinet Allici pour le brevet, l'association Transtech et son concours inov'pro, TF1 me contacte pour le passage à l'émission Grand reportage « les inventeurs » diffusée le 6 mars, Empreinte Éthérée à Biarritz pour la création d'une identité olfactive Bagflip, César Ancelle Hansen pour un shooting photo familial et un article dans le magazine ELLE... Du bonheur ! Et beaucoup de travail, il faut y croire ! » Une succession d'événements qui a transformé une idée en un produit bien concret.

Soucieuse de la préservation de notre planète, Véronique Ferreira a pensé sa production d'une manière écoresponsable. Le Bagflip est ainsi fabriqué au Portugal en circuit court et de qualité. « J'ai fait le choix du coton bio car qualitatif, éco responsable, pour sa solidité et sa douceur. Il est décliné en dix modèles pour hommes, femmes et enfants : trois sweats hoodie en coton bio, deux vestes coton bio zippées, trois modèles imperméables et deux modèles enfants en coton bio. Puis des séries limitées pour permettre des collaborations avec des artistes. »

Mais où trouver ce fameux Bagflip ? Vous pouvez vous connecter sur le site Bagflip.fr (lien en bas de l'article) mais aussi vous rendre chez Lilouna à Bayonne où quelques modèles sont disponibles. Après avoir passé le mois d'août au corner French touch des Galeries Lafayette de Biarritz, vous pourrez retrouver Bagflip au même endroit du 29 octobre au 1er novembre, du 9 au 12 décembre et enfin du 16 au 18 décembre.

Interrogée sur ses projets, Véronique nous indique qu'elle va « participer au Concours Lépine à Paris au printemps 2023, continuer de développer la gamme et déposer de nouveaux brevets. »

Sébastien Soumagnas

Voir le site internet de "Bagflip"

Voir la page Facebook de "Bagflip"

Voir la page Instagram de "Bagflip"

Commentaires (1)


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

Philippe CAZ
il y a 4 mois -
J’adore !! On a envie d’en savoir plus… sur le produit, son élaboration et sa transformation.

À lire aussi