Abonnez-vous
Publié le

VIRAGELe méga projet de vagues artificielles à Castets

Norbert Ducrot, concepteur de Wavelandes, a décidé d’adapter son très ambitieux parc de loisirs autour du surf, avec un budget moindre.
VIRAGE – Le méga projet de vagues artificielles à Castets

L’homme d’affaires, basé à Saint-Julien-en-Born, va s’orienter vers un complexe touristique plus classique, à proximité de l’autoroute, pour attirer les investisseurs. Baptisé Surfland Atlantic, le nouveau projet coûtera trois fois moins (20 millions d’euros au lieu de 60) avec une piscine à vague nettement réduite et des hébergements repensés.

Au départ, l’ancien dirigeant du groupe Airbus prévoyait un impressionnant bassin de 175 mètres sur 175, soit l’équivalent de presque deux terrains de foot, capable de générer plus de 900 vagues par heure, d’une très grande qualité technique. Il devait permettre à 90 riders d’évoluer en même temps, sur six zones de surf différentes, avec des vagues pouvant atteindre jusqu’à deux mètres de haut. Le nouveau projet devrait comprendre un bassin pouvant accueillir une trentaine de surfeurs en même temps. Une voilure réduite, mais un plaisir intact. Ça farte ?

Lire notre dernier article sur Wavelandes

Commentaires


Réagissez à cet article

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire

À lire aussi