INDEX

Un superbe hommage à Bernadotte

Le 25 Déc. 2017

Sur la façade de l’église Saint-Jacques à Pau, cette année, Noël est Suédois. Et parmi les animations, une se détache, en son et lumière, avec Dalahäst

Rubriques :

« Ingen ko på isen » Vous ne comprenez pas ? Franchement, Paloises et Palois, il va falloir vous mettre au Suédois, et plus vite que ça. Surtout pour profiter pleinement des fêtes de fin d’année, qui rendent cette année un hommage appuyé à Jean-Baptiste Bernadotte le roi palois devenu Suédois. Pardon, à l’envers, le Palois devenu roi… des Suédois.


Et si vous passez devant l’église Saint-Jacques, toutes les dix minutes, de 18h30 à 20 heures, ne manquez pas Dalahäst – vidéo ci-dessous -, le son et lumière diffusé en boucle en hommage à Bernadotte. Ah, Pau et ses rois.

Comme le disait Dédé, pardon André Labarrère, « il y eut Henri IV, le prince protestant devenu roi catholique, tandis que Bernadotte, né catholique s’est fait protestant pour devenir le souverain des Suédois ».

Une anecdote rigolote entre des beaucoup plus sérieuses, qui illustre l’histoire de Bernadotte.


A découvrir en son et lumière sur la façade de l’église Saint-Jacques.

Au fait, notre phrase d’intro, c’est l’équivalent du français « Y a pas d’lézard » mais traduit littéralement, ça donnerait plutôt « Y a pas de vache sur la glace ». Jean-Baptiste la connaissait peut-être, qui sait ?

 

Informations sur le site de Pau



Diaporama

Photos de Michel Astier

 

2 commentaires au sujet de cet article

  1. Cher Amis de la Ville de Pau, Tous mes remerciements à Pau et au Maire Francois Bayrou et tous ses collèques pour le Noël suédois et son Dalahast et pour un travaille exceptionelle avec la renovation du Musée Bernadotte. Vive l’amitié Pau-Suède. Olof SJOSTROM, Président de la Société des Amis du Musée Bernadotte en Suède

    Tous mes remerciement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *