INDEX

Coup de cœur – Bixente Lizarazu, ambassadeur du « Pays des basques »

Le 21 Fév. 2020

Star du ballon rond, consultant sportif, surfeur, champion d’Europe de jiu-jitsu brésilien et réalisateur… Il est avant tout un amoureux de la nature, de l’environnement…

Rubriques :

L’océan, la montagne et l’air pur, il n’en faut pas plus pour faire le bonheur de Bixente Lizarazu.


Le sport a toujours eu une place importante dans la vie de Bixente Lizarazu. Enfant, il pratique déjà le ski, la pelote basque, le surf, le rugby à XV et le football, en signant une licence au sein du club des Églantins de Hendaye.

Suivront ensuite les Girondins de Bordeaux, l’Athletico Bilbao, le Bayern de Munich, l’Olympique de Marseille et bien sûr les Bleus, avec la carrière qu’on lui connaît. Avec les années, l’ancienne star du foot, reconvertie en commentateur sportif pour RTL et TF1 (depuis 2006), s’est essayée à la plongée, au ju-jitsu brésilien.

Par ailleurs, depuis une dizaine d’années, l’ancien arrière gauche de l’équipe de France 98 a trouvé un nouveau moyen pour de profiter pleinement de la nature sauvage : le cyclisme.


La promotion de la nature et du Pays Basque…

Bixente n’hésite pas à partager sur les réseaux sociaux (ils sont quelques 150 k sur Insta et plus de 50.000 sur Facebook à suivre l’ancien footballeur) ses coups de cœur : ses sorties à vélo, ses footings matinaux et le surf bien sûr !

Mais du haut de ses 50 ans (en décembre dernier), Bixente Lizarazu n’a rien perdu de son esprit de compétition, puisqu’il a transformé ses simples balades en véritable challenge : il s’est, en effet, attaqué à deux reprises à l’ascension d’Artzamendi (la montagne de l’ours) et ses côtes à 20%.


L’épopée sportive, de 142 kilomètres et 3.000 mètres de dénivelé positif, conquise en un peu plus de 6h50, a par ailleurs fait l’objet d’un court-métrage, intitulé « Tous en selle », réalisé par Pierre Frechou, et présenté l’automne dernier au Grand Rex, à Paris. L’ancien footballeur y montre la beauté des cols d’Ispeguy, d’Otxondo ou d’Arnosteguy.


C’est une autre manière de mettre en valeur les atouts du Pays basque, qu’il renomme affectueusement « Pays des basques » sur les réseaux sociaux. Si l’Hendayais fait la part belle à la région qui l’a vu naître, il n’en oublie pas pour autant que le monde est vaste, et veut l’explorer au maximum.


Un documentaire entre sport et environnement…

Il y a peu de temps, Bixente Lizarazu a tourné un documentaire, baptisé « Frères d’océan », pour la chaîne Ushuaïa TV. Ce programme, qui sera diffusé au mois de juin 2020, promet d’être riche en découvertes et en émotion.

On y trouvera une autre facette du footballeur, entre terre et mer, alternant les séquences de surf et de plongée sous-marine. Il va notamment nager avec des requins marteaux et des requins tigres. En plus de mettre en avant le patrimoine exceptionnel de la région et d’alerter sur les enjeux environnementaux, il partira à la rencontre des habitants, pour mieux appréhender leur rapport aux animaux.


Ce n’est cependant pas la première fois que le cinquantenaire parvient à lier sa passion pour la nature et le sport : en 2013, il avait déjà réalisé et animé la série « Frères de sport », sur la chaîne L’Équipe.

A suivre sur sa page Facebook – cliquez ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *