Abonnez-vous
Publié le Mis à jour le

ELITE OVALIE – En direct avec les clubs de l’Adour

Ce vendredi en Pro D2, Mont-de-Marsan reçoit Agen et Bayonne se déplace à Grenoble avec l’objectif de rester invaincu – Samedi en Top 14, deux gros chocs : Pau accueille Montpellier et Biarritz se rend à La Rochelle…
RUGBY AVIRON BAYONNAIS
  • Le Stade Montois compte poursuivre sur sa lancée et rester leader du championnat, tandis que l’Aviron Bayonnais veut faire oublier sa contre-performance du week-end dernier à domicile. Le BOPB, révélation du début de saison, va devoir endiguer la révolte des Maritimes qui ont absolument besoin de gagner. La Section Paloise doit montrer que la défaite en Corrèze n’était qu’un trou d’air, et veut confirmer son potentiel à domicile.

    La Rochelle-Biarritz : éviter la submersion

    Samedi 25 septembre à 15h (Rugby+)

    Avec sa 5e place au classement, le Biarritz Olympique fait un magnifique début de championnat. Inversement, les Rochelais sont 13e avec 3 défaites en 3 matches. Il est clair qu’ils vont être survoltés dès le coup d’envoi. Un sacré test pour les Basques.

    Après leur succès à Aguiléra contre le Racing (28-19), les Biarrots se déplacent sans pression avec l’intention de se lâcher. Privés de Peyresblanques, blessé et indisponible plusieurs mois, ils compteront sur l’enthousiasme d’un groupe qui n’a peur de rien.

    Le BO enchaînera avec 2 autres chocs : Biarritz recevra le champion en titre, Toulouse (2 octobre) puis Lyon (9 octobre). Au programme ensuite : déplacement à Castres (16 octobre), réception de Brive (23 octobre), expédition à Toulon ((30 octobre), puis le derby basco-béarnais à Pau (6 novembre). La phase aller se terminera par l’accueil du Stade Français (27 novembre), un voyage à Clermont (4 décembre) et la réception de Montpellier (26 décembre).

    Pau-Montpellier : être intraitable à domicile

    Samedi 25 septembre à 15h (Rugby+)

    La lourde défaite à Brive (13-30), samedi dernier, est venu rappeler aux Béarnais à quel point ce championnat ne permettait aucun relâchement. Face à des Héraultais en forme, ils devront faire preuve d’une rage de gagner et d’une solidarité sans faille. Montpellier viendra pour l’emporter et n’aura pas le même visage que lors du dernier match de la saison dernière où il jouait sans enjeu. Ce sera un excellent test pour les Palois.

    Après avoir battu Lyon à domicile, la Section Paloise doit s’imposer face à une autre grosse écurie pour montrer que le Hameau redevient une forteresse difficile à prendre. On devrait retrouver une équipe proche de celle qui a fait tomber le LOU.

    La Section se rendra ensuite à Perpignan (2 octobre). Suivra une grosse série face à des cadors : à Toulouse (9 octobre), contre Bordeaux (16 octobre), à Clermont (23 octobre, contre le Stade Français (30 octobre), avant le derby basco-Béarnais au Hameau contre Biarritz (6 novembre). Pau terminera la phase aller par trois gros matches : à La Rochelle (27 novembre), contre Toulon (4 décembre) et au Racing (26 décembre).

    4e journée de Top 14

    Samedi 25 septembre : Pau-Montpellier, La Rochelle-Biarritz, Bordeaux-Brive, Stade Français-Castres (15h, Rugby+) ; Racing-Lyon (17h, Canal+) ; Perpignan-Toulon (21h05, Canal+)

    Dimanche 26 septembre : Toulouse-Clermont (21h05, Canal+)

    Classement du Top 14

    • Qualification directe en demi-finale : Toulouse (13), Lyon (10)
    • Barrages : Brive (10), Castres (10), Biarritz (8), Racing (8)
    • Milieu de tableau : Montpellier (7), Toulon (7), Bordeaux (7), Clermont (5), Pau (5), Perpignan (4)
    • Barrage de relégation : La Rochelle (2)
    • Relégation : Stade Français (0)

    5e journée de Top 14

    Samedi 2 octobre : Perpignan-Pau, Brive-Stade Français, Lyon-Bordeaux (15h, Rugby+) ; Biarritz-Toulouse (17h, Canal+) ; Castres-Toulon (21h05, Canal+)

    Dimanche 3 octobre : Clermont-Racing (21h05, Canal+)

    Mont-de-Marsan-Agen : pour rester leader

    Vendredi 24 septembre à 19h30

    Avec quatre victoires en quatre matches, dont deux bonifiées, le Stade Montois fait sensation et s’est installé seul à la première place au classement. Et il y met la manière. Le large succès contre Vannes (46-5) a renforcé leur confiance même s’ils veulent rester humbles et concentrés. Il leur faudra se méfier de la réaction d’Agen qui fait un début de saison très difficile.

    Pour recevoir les Lot-et-Garonnais, le staff a reconduit l’équipe qui avait brillamment surclassé les Bretons, vendredi dernier. Il joue sur la confiance et la cohésion pour se donner toutes les chances d’engranger un 5e succès.

    Le XV de départ : Bento - De Nardi, Wakaya, Mensa, Naituvi - (o) Du Plessis - (m) Coly - Banos, Wavrin (cap), Brethous - Bruinsma, Garrault - Alves, Latterrade, Innocente.

    Les remplaçants : Gonzalez, Macharashvili, Durand, Gouzou, Loustalot, Desaubies, Goneva, Lalanne

    Au programme des prochaines journées : Mont de Marsan se déplacera à Oyonnax (8 octobre), puis recevra Rouen (15 octobre) et se rendra à Montauban (22 octobre). Suivra la réception de Nevers (29 octobre), avant le derby à Bayonne (5 novembre).

    Grenoble-Bayonne : une forte envie de se rattraper

    Vendredi 24 septembre à 20h45 (Canal+ Sport)

    Le match nul concédé à Jean-Dauger contre Nevers (23-23) a fait mal. L’Aviron Bayonnais a une bonne occasion de montrer que ce n’était qu’un accident de parcours. Une victoire chez l’un des favoris du championnat remettrait les pendules à l’heure.

    Clairement, les Basques n’étaient pas dans leur assiette et ont souffert face à une belle équipe qui pourtant avait largement fait tourner. Ils devront se montrer plus précis et s’engager davantage pour éviter une désillusion.

    Yannick Bru a décidé de changer la quasi totalité de ses titulaires (12 sur 15), ne conservant que Galarza, Lafage et Costossèque, qui revient au centre. Germain retrouve sa place à l’arrière et Monribot en 3e ligne. A noter, la retour de Boniface sur le banc. et la première apparition de Toeava.

    Le XV de départ : Germain – Baget, Costossèque, Lestrade, Jacquelain – (o) Lafage, (m) Venter – Ussaraga, Cassem, Monribot – Mikautadze, Galarza – Talakai, Delonca, Cormenier

    Les remplaçants : Van Jaarsveld, Boniface, Luamanu, Marchois, Zabalza, Toeava, Amosa, Mousset

    Au programme des prochaines journées : Bayonne accueillera Béziers (8 octobre), puis se rendra à Colomiers (15 octobre) et recevra Provence (22 octobre) ; ensuite, il ira à Narbonne (29 octobre), avant de recevoir Mont de Marsan pour le derby basco-landais (5 novembre)

    5e journée de Pro D2

    Jeudi 23 septembre : Vannes-Oyonnax (6-23)

    Vendredi 24 septembre : Mont-de-Marsan-Agen, Béziers-Nevers, Colomiers-Montauban, Provence-Rouen, Narbonne-Aurillac, Bourg-Carcassonne (19h30) ; Grenoble-Bayonne (20h45, Canal+ Sport)

    Classement de la Pro D2

    • Qualification directe : Mont-de-Marsan (18), Colomiers (17)
    • Qualification pour les barrages : Montauban (17), Bayonne (15), Nevers (11), Oyonnax (10),
    • Milieu de classement : Grenoble (9), Provence (9), Béziers (9), Rouen (8), Bourg (7), Carcassonne (5), Aurillac (5), Narbonne (5)
    • Relégation : Agen (3), Vannes (2)

    6e journée de Pro D2

    Jeudi 7 octobre : Rouen-Grenoble (20h45, Canal+ Sport)

    Vendredi 8 octobre : Oyonnax-Mont-de-Marsan, Aurillac-Bourg, Agen-Narbonne, Carcassonne-Provence, Montauban-Vannes, Nevers-Colomiers (19h30) ; Bayonne-Béziers (20h45, Canal+ Sport)

    À lire aussi