Abonnez-vous
Publié le

SCoT de Gascogne : vers les grands enjeux pour demain

La deuxième édition de la campagne participative “Gers 2040 : des territoires, un avenir !” invite les habitants à échanger avec les élus porteurs du projet…
SCoT 0
Le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) de Gascogne englobe 5.600 km² et 180.000 habitants répartis sur 397 communes, à la frontière entre l’Occitanie et la Nouvelle-Aquitaine.
  • À quoi sert-il ? À mettre en place une stratégie d’aménagement du territoire grâce à une cohérence des politiques publiques en matière de mobilité, d’activité économique, d’innovation agricole, d’environnement, d’urbanisme etc., répondant à diverses problématiques : comment bien y vivre, améliorer les déplacements, gérer l’eau, maintenir la vitalité gersoise ?...

    Et c’est bien là que l’implication des habitants est indispensable dans les différentes étapes de son élaboration, puisqu’ils sont les mieux placés pour parler de la réalité vécue au quotidien. D’où la nécessité d’un dialogue à travers une campagne participative, dont la deuxième édition - la première ayant eu lieu en 2019 - va débuter le 1er octobre, pour se terminer le 26 novembre 2021. Il s’agira de la dernière étape dans l’élaboration du SCoT, le DOO (Document d’Orientation et d’Objectifs) avant la procédure administrative en décembre 2022.

    Concrètement, après avoir exposé le diagnostic « Où en est-on ? », puis le projet d’aménagement et de développement durables (PADD) « Vers où va-t-on », cette ultime phase doit répondre à la question « Comment y va-t-on ? ».

    Treize rencontres publiques sont donc programmées sur diveres localités gersoises, du lundi 4 octobre au mardi 9 novembre. Trois ateliers participatifs sur le thème « Comment changer d’approche de l’aménagement » sont également proposés les 22, 24 et 25 novembre, au Syndicat mixte du SCoT de Gascogne (sur inscriptions, limités à 15 personnes).

    Ces rendez-vous seront l’occasion pour les Gersois de s’informer, de débattre et de s’exprimer, dans une volonté de transparence et d’implication citoyenne. Le SCoT sera ensuite arrêté par les élus du Comité syndical, marquant ainsi la fin de l'élaboration et laissant place à l'enquête publique.

    Pour tous ceux qui ne peuvent participer ni aux réunions publiques ni aux ateliers, il est d’ores et déjà possible de contribuer directement via le formulaire.

    Informations sur le site internet du Scot de Gascogne

     

    À lire aussi