Abonnez-vous
Publié le

Big de Biarritz

Stromae en vedette avec Placebo, Fauve, Metronomy et bien d’autres
PL bigfestival
  • Sébastien Ferran est un homme très occupé. À son activité d’impresario de notre Johnny national, ce qui ne doit pas être de tout repos, il ajoute celle de promoteur du Big Festival, qui se tient désormais chaque année sur la côte basque.

    Après Neil Young (ex Buffalo Springfield, ex CSN & Y) l’année dernière, la vedette de l’été 2014 sera le chanteur Stromae, qui sera plutôt bien entouré.

    Au programme...

    PL BIG AFFICHEMercredi 16 juillet, pour15 petits euros, place à Mr Oizo, Baauer, Borgore, et Naughty, tandis qu’un live à l’Atabal se déroulera avec Jabberwocky, et le groupe basque Belako.

    Le lendemain, la Big Boîte ouvrira ses portes dès 23h avec Gesaffelstein, Brodinski, The Hacker et Luisahhh et le Big Village laissera la place à des concerts gratuits, avec Jamaica, Smile et Stand’Art.

    Vendredi 18 juillet, à Aguilera (49 euros la place) : le collectif français Fauve, et le groupe de rock basque Willis Drummond et son chanteur Jurgi, Yodelice, Metronomy et Placebo, qu’on ne présente plus, avec ses 11 millions d’albums vendus. Tandis qu’à la Halle d’Iraty, la Big Boîte recevra un super line-up de DJ : Kerri Chandler, Cassius, The Magician, Dj Falcon, Zimmer et Papalu.

    Samedi 19, même lieu, même prix, le fameux et remarquable Stromae, avec en entrée la chanteuse Irma et Kavinsky et sa musique électronique. Le même soir, à la Halle d’Iraty (20 euros), les clubbers retrouveront Claptone, Klingande, The Mekanism, Flight Facilities et Dop. De son côté le Big Village, toujours gratuit et ouvert chaque jour à partir de midi, accueillera Garland Jeffreys.

    PL BIG CONCERTEnfin le dimanche 20 juillet, sur les bords de la Côte des Basques, c’est Jackson and his computer band qui viendra clôturer les festivités.

    Bref, il y en aura pour tous les goûts.

    Au fait, vous êtes-vous interrogé sur la signification du nom Stromae ? Il signifie tout simplement maestro, en verlan. Bien trouvé, non ?

    Informations sur le site du Festival

    À lire aussi